L’Angola va assumer la direction de surveillance mondiale du commerce du diamant

L’Angola va assumer la direction de surveillance mondiale du commerce du diamant

L’Angola est prêt à prendre la direction du Processus de Kimberley lors de la réunion plénière de l’organisation qui démarre ce lundi en Chine sous l’égide des Nations Unies, a appris APA.
L’Angola qui assure présentement la vice-présidence de l’organisme, assumera la présidence de l’organe de surveillance du commerce du diamant tandis que Dubaï et l’Australie postulent pour la vice-présidence.

La réunion plénière du système de certification du processus de Kimberley (SCPK) se poursuivra jusqu’au 14 novembre dans la ville méridionale chinoise de Guangzhou.

Le SCPK est un processus mis en place en 2003 pour empêcher les diamants de conflit d’entrer sur le marché normal de diamants bruts par la résolution 55/56 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

L’Angola sera représenté à la réunion par le géologue et ministre des Mines, Francisco Queiroz, et son ambassadeur en Chine, Joao Bernardo.

Source: APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.