L’armée camerounaise reprend Achigagchia

L’armée camerounaise reprend Achigagchia

Aucun bilan n’est disponible pour le moment.

Des sources sécuritaires indiquent que Boko Haram semble avoir adopté une stratégie de diversion consistant à attaquer simultanément plusieurs petites localités frontalières pour en définitive cibler la plus vulnérable.

C’est ainsi que le petit poste de police de la localité de Double a été attaqué. Un policier a été tué.

Le mode opératoire de Boko Haram s’apparente de plus en plus à la guérilla avec des embuscades t la pose des mines sur des axes routiers à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, dans l’Extrême Nord.

Lundi soir un véhicule de l’armée camerounaise en patrouille non loin de Mora a sauté sur une mine, provoquant la mort de deux soldats.

Le trafic routier est temporairement interrompu sur la route nationale numéro un entre Mora et Kousserie.

Les camionneurs partant de Mora sont astreints à de longs et couteux détours par la ville tchadienne de Bongor puis N’djamena la capitale tchadienne avant de revenir à Kousserie au Cameroun.

L’apparition des mines anti-personnel dans cette guerre apparait comme un véritable défi pour l’armée camerounaise face à un ennemi qui visiblement s’accommode bien à une guerre d’usure.

Source: BBC AFRIQUE

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*