Las d’attendre leurs primes, des ex combattants séquestrent un responsable de l’ADDR

Las d’attendre leurs primes, des ex combattants séquestrent un responsable de l’ADDR

Une dizaine d’ex combattants ont séquestré mercredi le responsable local de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (ADDR) à Séguéla, comme rapporté par une source sur place.

Ces derniers las d’attendre les 800 000 FCFA prévus pour leur réinsertion dans la vie sociale, ont séquestré pendant plusieurs heures le représentant du DG de l’ADDR, Fidèle Sarassoro, dans leur base FRCI de Vavoua avant de le libérer par la suite.

Selon une source proche de l’ADDR, ces ex combattants font partie des éléments dont les primes ont été détournées il y a de cela cinq mois , dans la structure bancaire partenaire au projet de réinsertion.

Pour rappel, et dans le cadre de la campagne de sensibilisation des ex combattants le chef d’Etat-major Soumaïla Bakayoko, a indiqué mercredi à Anyama, qu’il n’y avait plus de places dans l’armée pour leur recrutement, mettant ainsi fin à leur rêve caressé depuis la fin des hostilités en 2011.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source: Koaci.com

About admin

One comment

  1. Quelle honte!
    Vous demandez 800000 CFA pour tuer des ivoiriens!
    Allez chercher vos sous en enfer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE