Le candidat Kouadio Konan Bertin (KKB) déclare sa solidarité avec les leaders de la CNJC et les Ivoiriens qui protestent…

Le candidat Kouadio Konan Bertin (KKB) déclare sa solidarité avec les leaders de la CNJC et les Ivoiriens qui protestent…

Légitime solidarité avec les leaders de la CNJC et les Ivoiriens qui protestent…

Le Conseil Constitutionnel est aussi le premier à pousser la population dans la rue. Pour les constitutionnalistes, le Code électoral est au dessus de la constitution. Les populations qui ont fait savoir qu’elles descendraient dans les rues si notre constitution n’est pas respectée ne sont coupables de cette décision funeste prise par le Conseil Constitutionnel. Mamadou Kone ose même écrire que c’est en application de l’article 56 nouveau, alinéa 3 du Code électoral.

Il est vrai que la constitution est le socle de toutes les lois nationales. Mais l’utilisation du Code électoral pour valider la candidature de Ouattara est absurde : il revient dans les faits à considérer le Code électoral comme plus important que la constitution nationale.

Mettre le Code électoral au dessus de la constitution est une négation morale de notre loi fondamentale et un manque de respect pour ces 86% d’ivoiriens qui avaient voté cette constitution. De surcroît ce Code électoral nouveau, qui fait de Alassane Ouattara un candidat, rompt avec la légalité. Cette liste des candidats publiée n’est pas du tout une joie pour les Ivoiriens.

Si les adorateurs, sont contents de voir le nom d’Alassane Ouattara figuré sur cette liste, qu’ils sachent que les Ivoiriens ne sont pas du tout fiers. Je veux néanmoins rappeler que le Code électoral nouveau voté au parlement n’est pas au dessus de la constitution qui elle, est votée par le peuple souverain de Cote d’Ivoire. Je solidarise et rejoins ainsi le rang des ivoiriens qui sont contre la décision du Conseil Constitutionnel.

C’est le peuple qui est souverain et non le Conseil Constitutionnel.

C’est la constitution qui est la loi fondamentale et non le Code électoral.

Il y a violation de notre carte fondamentale.

Kouadio Konan Bertin

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.