Le clan Affi a-t-il décidé de faire payer à Abéhi son témoignage en faveur du président Gbagbo?

Le clan Affi a-t-il décidé de faire payer à Abéhi son témoignage en faveur du président Gbagbo?

C’est étonnant ce que vient de faire l’équipe de communication de monsieur Affi N’Guessan pour accompagner et justifier leur décision d’accompagner Alassane Dramane Ouattara dans la légitimation de sa troisième république.

Rappelons que Affi N’Guessan a appelé les Ivoiriens à s’abstenir de valider, par le vote, le passage en force de Ouattara. Affi estimait à l’époque que ce projet était inopportun. Il a même appelé dans un premier temps à une mobilisation devant l’Assemblée Nationale pour empêcher Ouattara d’y aller présenter son projet. Puis il a fait volte-face à la dernière minute. C’est dire que Affi N’Guessan et ses amis ont vomi les fondements de cette nouvelle république.

C’est avec étonnement que j’assiste pour la première fois à une scène où des êtres humains mangent ce qu’ils ont vomi. Je ne connais qu’un seul être capable de le faire. Et je n’en dirai pas plus.

Apparemment l’aliment indigeste que l’on avait vomi une première fois est arrivé à un stade de putréfaction tel que pour le consommer à nouveau, les gens ont besoin de boisson accompagnement de très forte dose d’alcool. Et là nos “amis” ont trouvé deux exemples de qualité pour digérer leur consommation nauséabonde. L’un s’appelle Laurent Gbagbo qu’ils veulent libérer s’ils ont la majorité à l’Assemblée Nationale. L’autre se nomme Jean-Noël Abéhi, qu’ils veulent faire amnistier s’ils ont la majorité à l’Assemblée Nationale.

Le camp Affi souhaite-t-il vraiment la libération de Laurent Gbagbo?

Je voudrais d’abord souligner que ce n’est pas parce que nous ne voulons pas crier et insulter comme eux le font qu’ils doivent penser que nous ne savons rien sur eux. Si nous nous taisons, c’est souvent par décence mais aussi parce que nous ne voulons pas ajouter nos voix aux querelles politiciennes qui ont cours dans notre pays. Autrement, nous savons qu’ils ont fait beaucoup de choses qui sont contraires à leur supposée envie de faire libérer le president Gbagbo. Un seul exemple.

Le mensonge selon lequel Gbagbo aurait refusé de ceder le pouvoir alors qu l’UA lui avait une porte de sortie honorable

Chacun a entendu distiller l’information honteuse selon laquelle une solution aurait été présentée à Gbagbo par l’UA afin qu’il cède le pouvoir à Ouattara, ce que le président Gbagbo aurait refusé. Pourtant tous ceux qui ont lu le livre-interview intitulé « Pour la vérité et la justice » de François Mattei sauront que cette éventualité est une création de l’esprit des hommes de Affi pour dire, comme l’ex ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, Jean-Marc Simon, que s’il y a eu tueries en Côte d’Ivoire c’est parce que Gbagbo a refusé de rendre le pouvoir. Cette position fut défendu par Sam l’Africain devant la CPI. Atteby Dabieu William, un des lieutenants de Affi N’Guessan a également défendu cette position. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que cette position a été pendant longtemps entretenue par l’équipe de communication de Affi N’Guessan.

LIRE AUSSI: “« La vérité finira par triompher ! ». Entretien avec François Mattei

Pire, l’homme que Affi N’Guessan et se amis prétendent vouloir sauver contre son gré fut Sali á travers plusieurs publications venant de l’équipe de communication de monsieur Affi.

En effet, dans une communication très enflammée parue le 21 novembre 2015 sous le titre moqueur de “LAURENT GBAGBO, UNE VIE EN BATEAU”, Daligou Paulin Boga, l’un des communicateurs de monsieur Affi à l’époque, a distillé des informations dont le caractère abjecte le dispute avec la mentalité de l’auteur. Inutile de vous reprendre les insanités du sieur Daligou ici. Je vous laisse la latitude de le lire à partir de ce lien (https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1523124294668513&id=100009128713904qui ouvre sur sa page facebook. Pour bien marquer les esprits et montrer avec combine de légèreté ils veulent qu’on se souvienne du président Gbagbo, Daligou Paulin Boga a insisté pour raconter plein d’insanités sur le président Gbagbo, dont des détails d’une prétendue visite que lui aurait rendu Blaise Compaoré lorsqu’il était incarceré à Korhogo.

De ce que je sais, Affi N’Guessan n’a jamais recadré l’individu pour ces insanités. Il a même fait plusieurs posts par la suite pour défendre sa thèse immonde contre Laurent Gbagbo vis à vis de certains de ses amis qui lui rappelaient qu’il est allé peu trop bas dans le débat.

LIRE AUSSI: “Laurent Gbagbo: « J’étais entouré de compromissions, de traitrises, d’alliances mercantiles, de duplicité. Bien sur qu’on avait noyauté mon entourage…»

Le camp Affi ne s’est pass arrêté là. Pour l’heure je me garde de révéler plus grand secret qui constitue la grande trahison contre le president Gbagbo. ils finiront par l’avouer eux-même au grand public.

On ne peu pas avoir fais ca et continuer à pretender qu’on veut faire libérer Gbagbo!

Pourquoi utilise-t-on l’image d’un militaire non militant de parti politique pour justifier sa campagne?

De ce qui précède vous dévinerez aisément la raison de l’utilisation de l’image du commandant Jean-Noël Abéhi pour justifier la présence du camp Affi sur le terrain de la législative du 18 décembre prochain.

En fait d’amnistie que le camp Affi souhaiterait lui accorder, il n’en est rien. Il s’agit d’une simple arnaque pour couvrir le motif réel de cette utilisation malsaine. D’ailleurs, s’il est vrai que l’Assemblée Nationale vote les loies d’amnestie, celles-ci sont de l’initiative du président de la république. Personne ne peut obliger Ouattara à promulguer une loi d’amnestie s’il n’est pas d’accord.

Et puis pourquoi vouloir souhaiter l’amnestie pour quelqu’un comme Abéhi qui sera bientôt libéré suite à la purge de sa condemnation de 5 ans qui prend fin en 2017? Supposons que Affi N’Guessan et ses amis ont la majorité à l’Assemblée Nationale. Pour que celle-ci se réunisse pour se constituer, nous sommes déjà en mars 2017. Ce qui veut dire que Abéhi est déjà dehors ou Presque.

Pourquoi donc demander une amnestie pour quelqu’un qui sort bientôt de prison et non pour le général Bruno Dogbo Blé ou le commandant Séka Séka qui eux ont écopé de peines très Lourdes?

En vérité, ce que le camp Affi N’Guessan veut, c’est d’aider le pouvoir à justifier un nouveau complot contre Jean-Noël Abéhi qu’on pourrait accuser maintenant de faire de la politique. Ce qu’on reproche à Abéhi, c’est d’avoir compliqué le plan des adversaires du président Laurent Gbagbo en témoignant en sa faveur.

Il n’y a donc pas d’autres raisons à checher ailleurs. Abéhi sait qu’il n’est pas militant de parti politique. N’ayant pas de synpathisants, son nom n’apportera rien au camp Affi N’Guessan. Si malgré cela, des gens utilisent son nom de manière aussi grossière, c’est qu’ils ont un plan maléfique en tête.

Croyez-moi. Abéhi n’a pas été associé à cette énormité.

Kouaho Anoh

EX-FDS

One comment

  1. Il est vrai que sir Affi N’Guesan a des tentacules avec le pouvoir tortionnaire en place!Affi est le complice de Dramane Ouattara.C’était leur deal quand Affi pompait à Bouna en prison.Donc Affi joue bien son jeu de judas contre,non SEM Gbagbo,mais contre sa propre conscience!Sir Affi n’est plus du FPI,il utilise le FPI parce que le nom du parti se vend bien,c’est un parti solide,plus solide que même le PDCI qui n’a plus de nature!De cela, prétendre de la part de sir Affi qu’il peut travailler à faire libérer SEM GBagbo,c’est du chimère et surtout,s’il devrait en avoir la capacité,nous n’en avons pas besoin!Ni commandant Abehi,ni général Bruno Dogbo Ble et les autres,personne ne veut une action quelconque de sir Affi qui est désormais classé dans sa traîtrise contre le peuple ivoirien et contre le FPI et son fondateur SEM L.K.Gbagbo.Il a fallu judas pour faciliter l’arrestation de Jésus!Ila fallu la traîtrise de sir Affi pour rabaisser le FPI,sauf que,c’est sa f(r)action ,la partie virtuelle du FPI qu’il gère qui est assujettie et non le FPI originel qu’incarne Honorable Aboudramane Sangare!Alors,ne donnez point de plumes à sir Affi,c’est une coquille vide,un retourné,un vidé!Ignorez-le,il ne pèse pas plus que le duvet en politique!Il fait dela simple apparence ou une figuration!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*