Le Congo et l’Angola renforcent leur coopération

Le Congo et l’Angola renforcent leur coopération

Denis Sassou N’Guesso s’est rendu en Angola. Une visite marquée par la signature de différentes conventions entre les deux pays.

Le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, a effectué, du 30 mars au 1er avril 2015, une visite d’Etat en Angola. Les deux pays ont tenu la septième réunion de la grande commission mixte de coopération, qui a débouché sur la signature de nouveaux accords, comme la suppression de visa pour les voyageurs entre les deux pays détenteurs de passeports diplomatique et de passeports de service ; le développement de la coopération dans les domaines technique et militaire, du commerce transfrontalier, du transport aérien, de la marine marchande, du transport routier et du sport.

Denis Sassou N’Guesso a aussi procédé à la visite du mémorial où repose pour la dépouille d’Antonio Agostino Neto, le premier président de la République Populaire d’Angola indépendante. Il a fait une adresse devant les députés de l’Assemblée nationale, au palais des Congrès de Luanda. Il a eu des entretiens à huis clos avec son homologue angolais, José Edouardo Do Santos.

On croit savoir, au sujet de ces entretiens, que le président Denis Sassou a fait part à son interlocuteur angolais, de sa position sur les grandes questions politiques de l’heure en République du Congo, comme le débat sur la révision ou non de la Constitution du 20 janvier 2002.

La loi fondamentale congolaise n’autorise pas au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat à la tête de l’Etat. Mais, le Parti congolais du travail (PCT), dont Denis Sassou Nguesso est le président, s’est déjà prononcé en faveur d’un changement de la Constitution pour permettre au président de la République de briguer un nouveau mandat. Sur cette question aux enjeux multiples, Denis Sassou Nguesso, revenu au pouvoir en 1997, grâce au soutien des forces armées angolaises, a sans doute eu besoin des conseils avisés de José Edouardo Do Santos.

Olivier Taty

Source: afriqueactualite

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE