URGENT SIDA! LUC MONTAGNIER AVOUE:"ON PEUT... by passmendjambe

Le découvreur du virus du Sida retourne sa veste et dénonce la supercherie

Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 et qui a découvert le VIH en 1983, ose dire la vérité après des années de cover-up. Le Sida est guérissable et pas besoin de vaccins !

En annonçant cela, il met un tacle violent à la supercherie très lucrative du Sida qui rapporte des millions de dollars pour aucun effet en pratique, conduisant à la mort de millions de personnes. Il dit aussi publiquement que l’on peut guérir le SIDA. C’est la que l’on voit que les campagnes et les recherches sont une énorme arnaque servant à faire croire au peuple “qu’ils se préoccupent de ce problème en s’appuyant sur la recherche”.  On va encore nous casser les pieds pour la journée “Sidaction” où les escrocs vont nous demander de la maille.

sida Le découvreur du virus du Sida retourne sa veste et dénonce la supercherie

Pour remédier au mensonge, diffusons la vérité, les gens ont le droit de savoir.

Bon visionnage.

 

About admin

One comment

  1. Votre interprétation est très dangereuse. Le SIDA est et demeure un fléau, et cette maladie est INCURABLE. Ce que le Dr Montagner dit c’est que :

    EN CAS DE PRIMO INFECTION C’EST A DIRE EN CAS D’EXPOSITION D’UN CORPS SAIN A DES VECTEURS DU VIH LE CORPS, S’IL EST EN BONNE SANTE (JE DIRAIS MËME DANS UNE FORME OLYMPIQUE, CE QUI EST TRES RARE DE NOS JOURS AVEC NOS MAUVAISES HABITUDES DE VIE) EST CAPABLE DE REJETER LE VIRUS ET AINSI EVITER LA CONTAMINATION.

    MAIS JAMAIS IL NE DIT QU’UN SEROPOSITIF PEUT GUERIR EN MANGEANT DES FRUITS ET LEGUMES ET EN SE LAVANT BIEN.

    C’est une honte que votre site puisse autant déformer la vérité, surtout quand il s’agit de vies humaines. Combien de personnes ont l’organisme capable de bouter grâce à une bonne défense immunitaire le virus VIH en cas de primo infection ? Si nous n’arrivons même plus à combattre par nos propres forces ne serait-ce qu’un rhume de rien du tout ?

    L’intervention du Dr Montagnier insiste sur le fait que ce n’est pas suffisant de balancer des capotes et des ARV, il faut des mesures sanitaires et alimentaires accompagnant le port de la capote et la prise des ARV.

    Cet article est vraiment CRIMINEL et je pèse mes mots.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.