Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Les leaders du Front du Refus et ceux de la Coalition du Non ont appelé à des marches éclatées dans tout le pays, ce vendredi 28 Octobre 2016, pour protester contre le projet de de nouvelle Constitution de Alassane Dramane Ouattara. Le constat est clair. Leur appel a été suivi.

En effet, des manifestations de rue ont été signalées, à Yamoussoukro (Centre), Gagnoa (Centre-ouest), Daloa (Centre-ouest), Facobly (Ouest), Bangolo (Ouest), Duékoué (Ouest), Guiglo (Ouest),  Bonoua (Sud-est), Agboville (Sud), Bondoukou (Nord-est), Dimbokro (Centre), Sikensi (Sud-est), Adzopé (Sud-est), Aboisso (Sud-est), Dabou (Sud), San Pedro (Sud-ouest), etc…

A Abidjan, les manifestants étaient divisés en deux groupes. Un groupe venait d’Abidjan Sud à partir du Grand Carrefour Solibra à Treichville. Tandis que l’autre groupe devait provenir du Monument aux Morts d’Adjamé. Tous les deux groupes devaient par la suite converger vers la commune du Plateau pour assister à un meeting au stade Félix Houphouët Boigny. La mobilisation monstre des Ivoiriens a complètement paralysé le boulevard lagunaire du Plateau.

Le meeting annoncé par le Front du Refus au stade Félix Houphouët Boigny n’a finalement pas eu lieu. Car les marcheurs ont été bloqués dans leur élan par les forces de l’ordre au niveau du boulevard lagunaire. Les FRCI de Ouattara, arguant du fait que les mabnifestants auraient decidé de transférer le meeting prevu au stade Félix Houphouët Boigny à la Place de la République, ont violemment mis fin à la marche de protestation.

Marche éclatée du Front du Refus vendredi 28 octobre 2016 1 1024x576 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Les marcheurs en provenance d’Abidjan Sud ont été dispersés au niveau de l’Avenue Chardy, au Plateau par la police, à l’aide de jets de gaz lacrymogènes, quand ceux en provenance d’Adjamé l’ont été au niveau du carrefour Indénié d’Adjamé. Le correspondant de EBURNIENEWS.NET rapporte que les FRCI ont tiré à balles réelles sur les manifestants, causant des blessés graves, dont le nommé Etté Adou Emile qui a été conduit au CHU de Cocody. Le correspondant de EBURNIENEWS rapporte également qu’une vingtaine de militants du Front du Refus ont été arrêtées. Des sources concordantes indiquent qu 13 des 2 personnes arrêtees seraient detenues à la prefecture de police du plateau, tandis que les 7 autres sont detenues dans un endroit inconnu.

Voici la liste des 13 personnes arrêtées : 

1- Djama Guy Celestin

2- Yapo Aboa Richard

3- Gogone Bi Lavri

4- Doue Roch Laurent

5- Dibo Florent

6- Douode Fulgence

7- Zoh Frédéric

8- Guetta Tshe Blosson

9- Mahou Natacha

10 – Bolou Wahi Eric

11- Yao Tato Constant

12- Dole Innocent

13 – Wanyou Jean Yves Stephane

Marche éclatée du Front du Refus vendredi 28 octobre 2016 3 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Marche éclatée du Front du Refus vendredi 28 octobre 2016 2 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 1 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 4 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 6 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 5 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 7 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 8 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 2 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 3 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus une des victime de la barbarie Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus 9 Le dictateur Ouattara reprime violemment la marche autorisée du Front du Refus: Plusieurs blessés par balles

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*