Le directeur régional de la santé de San-Pedro, Yao Bi Gala, a affirmé vendredi qu’il n’était « pas interdit de consommer l’escargot » | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Le directeur régional de la santé de San-Pedro, Yao Bi Gala, a affirmé vendredi qu’il n’était « pas interdit de consommer l’escargot »
Le directeur régional de la santé de San-Pedro, Yao Bi Gala, a affirmé vendredi qu’il n’était « pas interdit de consommer l’escargot »

Le directeur régional de la santé de San-Pedro, Yao Bi Gala, a affirmé vendredi qu’il n’était « pas interdit de consommer l’escargot »

Le directeur régional de la santé de San-Pedro (Sud-ouest ivoirien), Yao Bi Gala, a affirmé vendredi qu’il n’était « pas interdit de consommer l’escargot », dans le cadre de la prévention contre la fièvre Ebola alors que des « rumeurs » font état d’interdiction de ce mollusque, en marge d’une cérémonie.

« Il n’est pas interdit de consommer l’escargot », a indiqué Yao Bi Gala, directeur régional de la santé de San-Pedro, ajoutant que ce mollusque « ne fait pas partie des interdictions » en Côte d’Ivoire, à la presse.

La presse faisait état d’interdiction de consommation de l’escargot en plus des rongeurs interdits fin mars par le gouvernement pour prévenir la fièvre Ebola en Côte d’Ivoire, pays voisin de la Guinée et du Libéria, où sévit une épidémie.

« L’interdiction qui a été prise court toujours, l’épidémie continue de sévir en Guinée et au Libéria », a insisté M. Gala, face aux agents de santé de San-pedro, une zone frontalière avec le Libéria où une dizaine de morts ont été enregistrés.

Des agents de santé ont été installés au niveau de chaque passage entre le Libéria et la Côte d’Ivoire. « Chaque personne qui franchit la frontière est examiné systématiquement, pour voir si elle ne présente pas de symptômes », a-t-il fait savoir.

L’épidémie de fièvre Ebola qui s’est déclarée en janvier en Guinée, a fait au total 208 morts parmi 328 cas suspects, selon l’OMS.

Quelques six personnes ont été tuées sur 79 cas suspects en Sierra Léone.

EFI/GBK

Par Edwige Fiende

Source: Alerte-info.net

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.