Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivement

Mesdames et Messieurs les Journalistes,
Chers animateurs des Médias sociaux,

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) vous remercie d’avoir répondu si nombreux à son point de presse organisé, ce jour, pour un seul objectif : Réaffirmer sa ferme décision de participer aux prochaines élections ivoiriennes et de les gagner pour continuer de refonder la Côte d’Ivoire, conformément aux décisions de son dernier Congrès ordinaire des 3 et 4 août 2018 et de son Comité Central du 13 mars 2020.
A cette fin, le Parti informe la communauté nationale et internationale de la mise en route de 206 missions d’information et de sensibilisation pour l’établissement des pièces administratives, notamment la Carte nationale d’Identité (CNI) et le certificat de nationalité qui permettront, à terme, l’inscription des citoyens sur le listing des prochaines élections dont la porte d’entrée est la Présidentielle attendue de tous, dans le délai légal du 31 octobre 2020 au plus tard.

Chers amis de la Presse et des Médias sociaux,

Par un communiqué rendu public le vendredi 22 mai 2020, dont vous avez fait largement échos, le Comité Électoral du FPI que nous avons la charge de conduire a annoncé, sous la supervision du Secrétaire Général Assoa Adou, la mise en mission de 206 délégations à l’assaut de tout le territoire national et de la diaspora ivoirienne en vue de la sensibilisation et de la mobilisation des militants et des électeurs. Le Comité électoral a précisé que cette vaste mission, baptisée “Opération Inondation Electorale”, a pour objectif l’acquisition des documents administratifs par les Ivoiriens en vue de leur inscription sur la liste électorale 2020 et que ces missions s’effectueront, du 5 au 7 juin 2020, dans toutes les Fédérations FPI en Côte d’Ivoire et dans toutes les Représentations et Sections du Parti à l’étranger.

Pour rappel, le communiqué du 22 mai 2020 est le prolongement de l’appel lancé, le 11 mars 2020 lors d’une conférence de presse, par le Secrétaire Général du Parti, Dr. Assoa Adou. Ce jour-là, sans minimiser les nombreux problèmes posés par l’Opération nationale d’enrôlement pour l’établissement des Cartes Nationales d’Identité (CNI) telle que lancée, le lundi 17 février 2020 par le Gouvernement, le camarade Secrétaire Général a exhorté les Ivoiriens à participer massivement à cette opération, dans les termes suivants : « Le FPI demande instamment à tous les Ivoiriens d’envahir tous les centres d’enrôlement afin d’obtenir leurs Cartes nationales d’identité (CNI) pendant que nous nous battons ensemble pour obtenir leur gratuité ».

Le même communiqué du Comité électoral donne suite à la note circulaire signée du Secrétaire Général le 18 mai 2020 et invitant tous les cadres, militants et sympathisants du Parti à se mobiliser pour l’obtention de toutes leurs pièces administratives.

Le Comité électoral du FPI rappelle, au nom du Parti, que la délivrance des documents administratifs, notamment la CNI, est un devoir pour le gouvernement envers les populations, et l’acquisition de cette pièce est un droit pour chaque citoyen. C’est pour ces deux raisons fondamentales que le Comité électoral du FPI, conformément aux décisions du Parti, entend jouer sa partition en envoyant sur le terrain, en Côte d’Ivoire comme à l’étranger, des missions de sensibilisation des populations à l’établissement de leurs pièces administratives nécessaires à l’acquisition de la CNI qui ouvre la voie à l’inscription sur la liste électorale.

Bien sûr, concernant l’opération d’enrôlement pour les CNI, le Front Populaire Ivoirien continue de soutenir que son succès dépend de deux conditions importantes : Sa gratuité et la démultiplication des centres d’enrôlement pour satisfaire effectivement les 11 millions de demandeurs ciblés par le gouvernement lui-même. Sur ce plan, le Parti continue de se battre pour obtenir gain de cause. Mais en attendant, parce qu’il a pris la décision de participer à toutes les élections à venir, le FPI invite tout le peuple ivoirien à se faire établir ses documents nécessaires à sa participation aux élections, malgré les entraves posées par le gouvernement.

A propos des entraves et des difficultés posées par le gouvernement dans la conduite du processus électoral, sur les conditions de délivrance des CNI et d’inscription sur la liste électorale, et sur les conditions d’organisation d’élections justes, démocratiques et transparentes, le FPI fera d’autres interventions, le moment venu, et prendra des positions appropriées.

Chers amis de la Presse et des Médias sociaux,

En conséquence de tout ce qui précède, réaffirmant sa ferme volonté et son devoir de participer à toutes les futures élections ivoiriennes pour les gagner, le Front Populaire Ivoirien :

– Exhorte ses militants et sympathisants, les démocrates et le peuple ivoirien tout entier à se mobiliser massivement pour se faire enrôler pour l’obtention de la CNI et de toutes les pièces administratives en vue de participer aux futures élections et porter le Parti au pouvoir ;

– Invite toutes les Fédérations FPI à réserver un bon accueil aux 206 délégations qui seront envoyées sur le terrain, du 5 au 7 juin 2020, dans le cadre de l’Opération Inondation Electorale, pour la sensibilisation à l’enrôlement pour la CNI et pour les autres pièces administratives ;

– Continue de réclamer la gratuité de la CNI et la démultiplication des centres d’enrôlement pour en faciliter l’acquisition à tous les Ivoiriens en âge de voter ;

– Invite le Gouvernement à tout mettre en œuvre pour délivrer la Carte Nationale d’Identité aux 11 millions de pétitionnaires annoncés par lui-même ;

– Déclare qu’il ne saurait accepter que des Ivoiriens, militants, électeurs ou non, soient privés de leurs CNI et de leur droit de vote.

En tout état de cause, le Front populaire ivoirien prend le peuple ivoirien et les partenaires au développement à témoin : il dressera le bilan de cette Opération nationale d’enrôlement pour l’établissement des Cartes nationales d’Identité telle que conduite par le gouvernement, à la fin du délai légal fixé.

Dans l’attente, le FPI souhaite bon vent à ses missions et compte sur la mobilisation des Ivoiriens pour leur enrôlement pour les pièces administratives, pour la CNI et pour leur inscription, à terme, sur la liste électorale.

Fait à Abidjan, le 26 mai 2020

Pour le Front Populaire Ivoirien

Tapé Kipré

Vice-président chargé des Elections,

Président du Comité électoral FPI

Point de presse du FPI 1 Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivement

Point de presse du FPI 2 Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivementPoint de presse du FPI 3 Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivement

Point de presse du FPI 4 Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivement

Point de presse du FPI 5 Le FPI appelle les ivoiriens à se faire enrôler massivement

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.