Le Front National condamne les fascistes de Kiev

Le Front National condamne les fascistes de Kiev


Télécharger le fichier audio

A l’heure où j’écris ces lignes, les blindés nazis de Kiev tuent les gens en les pourchassant dans la ville de Slaviansk et dans la bourgade de Kramatorsk.

 

Selon les données invérifiées cette sale besogne serait aussi confiée aux mercenaires américains au nombre de 1800 soldats de fortune. Aymeric Chauprade, politique de première ligne du Front National, a fait une déclaration qui, à nos yeux, lave la France du sceau de « collabo » dans l’assassinat de la population civile de Slaviansk lancé par les alliés de François Hollande à Kiev.

Aymeric Chauprade. « Je crois que c’est une décision insensée du pouvoir illégal de Maïdan qui est arrivé par la force et qui ne prend pas en compte la réalité de l’Ukraine qui, en fait, représente un équilibre entre l’Ouest et l’Est. Ce pouvoir lance les blindés contre la population de l’Est de l’Ukraine qui ne demande qu’une chose : le respect de ses droits linguistiques, le respect de son identité culturelle et économique puisqu’il y a un lien historique avec la Russie, bien évidemment. Et cette population russophone le demande de manière pacifique. Cette population a manifesté dans le souhait d’avoir droit à une fédéralisation. Y répondre par la force nous apporte la démonstration de ce que nous avons dit depuis le début c’est-à-dire qu’il s’agit d’un pouvoir arrivé par la force, par la violence et qui démontre l’exercice du pouvoir toujours par la violence !

Il y a donc une erreur magistrale qui a été commise par l’UE et les Etats-Unis dans le soutien de ce gouvernement illégal. Et nous en voyons, bien malheureusement, les conséquences avec cette tragédie se déroulant sous nos yeux puisqu’il y a des morts dans l’Est de l’Ukraine. Ces victimes civiles ont péri suite aux opérations des forces spéciales envoyées par le pouvoir de Kiev et des blindés maintenant ! Mais jusqu’où vont-ils aller ? C’est quand même extraordinaire qu’il n’y ait pas de réaction de la part de la diplomatie européenne pour ramener à la raison Kiev afin qu’il rappelle ses troupes qui n’ont rien à faire dans les villes de l’Est qui, encore une fois, ne demandent qu’une chose : une solution politique intelligente, raisonnable et équilibrée.

Je sais que nous autres, au Front National, nous avons été des précurseurs en disant très tôt qu’il fallait prendre en compte la réalité géopolitique de l’Ukraine, trouver un équilibre raisonnable entre l’Ouest et l’Est qui passe par la fédéralisation. Nous avons été les premiers à le dire tandis que personne ne l’a vu. Maintenant l’UMP en France commence à tenir un discours raisonnable à l’approche des élections européennes. Ils copient le FN. Mais nous nous réjouissons que les gens puissent revenir à la raison. Et nous entendons aujourd’hui parler de certaines personnes de l’UMP qui ont pris en compte les intérêts de la paix, de l’équilibre, du dialogue avec la Russie, d’une solution raisonnable c’est-à-dire de cesser suivre systématiquement les Etats-Unis !

En tout cas et encore une fois, nous ne souhaitons que le retrait de ces troupes, le retour de ces blindés vers Kiev. Ils n’ont rien à faire dans l’Est de l’Ukraine ; Je souligne le fait que pour l’instant la Russie observe une retenue tout à fait remarquable ; Elle n’a fait tout simplement que de rester vigilante sur son territoire et dans ses frontières sans réagir à la situation tendue dans l’Est de l’Ukraine. Il est notoire que la Russie a fait preuve de cette retenue tout à fait remarquable depuis le début de la crise ukrainienne. Alors les mensonges que la Russie monte des troupes contre l’Ukraine sont tout à fait délirants ! Mais il est à savoir qu’en parlant de l’Ukraine, nous parlons d’une population historiquement proche de la Russie. Et cette population ne veut que sa liberté et vivre tranquillement dans une Ukraine fédéralisée en prenant en compte les réalités de ce pays ! »

La Voix de la Russie. Quid de la réaction de François Hollande qui, à l’heure de l’assaut donné contre le Sud-Est du pays, appelle de nouveau ses alliés de l’OTAN à un renforcement des sanctions contre la Russie. Est-ce juste ?

Aymeric Chauprade. « Mais certainement pas ! Les sanctions sont non seulement contreproductives, bien sûr, parce que l’on ne voit pas pourquoi la Russie y réagirait. Ce pays n’a rien à se reprocher ! Elle ne fait que défendre ses intérêts ! Elle aspire à la paix à ses frontières ! Elle souhaite que la population russophone et russe de l’Ukraine, tout comme d’ailleurs la population ukrainienne qui est très nombreuse à travailler en Russie comme les Ukrainiens l’ont toujours fait (commercer, échanger) puissent le faire en paix ! Alors je ne vois absolument pas au nom de quoi la Russie devrait être sanctionnée ! C’est non seulement stupide et contreproductif mais aussi profondément injuste et dangereux dans la mesure om c’est injuste. Parce que cela peut contribuer à renforcer le pouvoir illégal de Kiev dans sa volonté de mater l’Est par la violence.

Par conséquent, cela me paraît complètement insensé. Il y a quand même un début d’assainissement du côté des certaines personnes de l’UMP, mais il faut quand même dire que la seule position forte, crédible, raisonnable depuis le début de cette crise ukrainienne, c’est la position du FN. Une fois de plus nos analyses sont justes ! Elles veulent équilibrer l’Europe en prenant compte des réalités de ce qui est l’Ukraine et de la nécessité de trouver un équilibre avec la Russie et dialoguer avec ce pays.

Nous condamnons fortement les positions de MM. Fabius et Hollande et nous appelons à la raison le gouvernement français dans cette affaire ! Cette politique suivie par la France ne sert pas ses intérêts ! Elle n’est pas dans l’intérêt de la paix ! Elle n’est pas dans l’intérêt de l’Europe ! Elle ne veut qu’attiser les tensions et encourager ce gouvernement fou du Maïdan à Kiev qui, je le rappelle, contient un nombre important d’éléments fascistes et néonazis ! Par conséquent, c’est une politique stupide de la part de Paris ! »

Commentaire de l’Auteur.

A chacun sa Vendée, comme on dit ! La Vendée française n’a jamais été ni absoute, ni pardonnée ! Il existe un site internet où est affiché le nombre de jours après l’insurrection vendéenne. Et personne n’a poussé à la réconciliation des Français, tributaires de leur mémoire ancestrale avec ce pouvoir révolutionnaire qui guillotinait les indésirables. N’est-ce pas la politique de François Hollande, digne héritier des colonnes infernales, un président qui salue les nazis qui tuent des gens juste parce qu’ils défendent leur liberté et leur droit de parler la langue qui est la leur ?

La Russie désapprend à respecter la France en observant silencieusement cette danse macabre de la diplomatie française qui soutient les bourreaux. Alors le jour où la France aura besoin de la Russie, il ne faudra pas l’appeler à la rescousse en rappelant les grands moments de l’amitié franco-russe ! La Russie n’oubliera pas la position honteuse de la France au moment où l’on tuait les insurgés en Ukraine. On ne peut soutenir les fascistes et les bourreaux et affirmer en même temps que la France est le pays des libertés. Si la France persiste dans cette voie, elle perdra jusqu’à son droit de s’appeler « France » !

Alexandre Artamonov

Source: La Voix de la Russie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.