Le gouvernement américain recommande à ses ressortissants de quitter immédiatement le Tchad et met en garde contre tout voyage dans le pays

Le gouvernement américain recommande à ses ressortissants de quitter immédiatement le Tchad et met en garde contre tout voyage dans le pays

Selon un avertissement aux voyageurs du 11 septembre, le Département d’État américain met en garde les citoyens des États-Unis contre tout Voyage au Tchad et recommande aux citoyens américains actuellement au Tchad de quitter le pays dès qu’il est possible de le faire.

En raison de la détérioration de la sécurité, le Département d’État a autorisé le 11 septembre, le départ volontaire du personnel du gouvernement américain et du personnel non-essentiel du gouvernement américain de N’Djamena.

En conséquence, l’ambassade des États-Unis est en mesure de fournir des services d’urgence très limitées aux citoyens américains au Tchad. Cet avertissement de Voyage remplace l’alerte de Voyage publié le 26 Février 2015.

La capacité de l’ambassade des États-Unis de fournir des services consulaires dans les régions éloignées et rurales est extrêmement limitée.

Les citoyens américains doivent prendre des mesures pour atténuer le risque de devenir victime d’un crime violent, et de maintenir la prudence au espaces et les lieux de rassemblement publics fréquentés par les étrangers, y compris les marchés, les restaurants, les bars et les lieux de culte.

Le gouvernement du Tchad exige que toutes les personnes qui voyagent ou habitent dans les zones accueillant des populations de réfugiés au Tchad d’obtenir des permis de déplacement (« autorisation de circuler ») du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique à N’Djamena.

Lire la suite sur le site du Département d’État travel.state.gov

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.