Le juriste O D Gervais dénonce l’appel à la réconciliation en Côte d’Ivoire sans la justice

Le juriste O D Gervais dénonce l’appel à la réconciliation en Côte d’Ivoire sans la justice

Depuis quelque mois nous recevons des communications et des questions des Ivoirien(nes) sur la place que nous accorderons à la question de la “ Justice ” dans le processus de la réconciliation en Côte d’Ivoire lors de notre prochain sommet sur la Paix , la Justice et la réconciliation de la Haye.

Je voudrais rassuré le peuple Ivoirien que nous accordons une place spéciale à la justice dans le processus de réconciliation que nous allons engager en Côte d’Ivoire, et la justice pour les victimes sera au coeur de nos discussions lors de notre prochain sommet de la Haye.

En tant que juriste , je sais que les auteurs des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité , des crimes de génocide etc tiennent à éviter les tribunaux chargés de juger ces crimes internationaux et notre Pays la Côte d’Ivoire n’y échappe pas , plutôt que de se mettre d’une manière digne à la disposition de la cour pénale international pour se blanchir devant le monde entier qu’ils ne sont pas responsables des crimes internationaux en Côte d’Ivoire et en faire la démonstration.

Aujourd’hui, ils choisissent de ruser le peuple dans le seul but criminel et désespéré de se soustraire à la justice en prêchant une farce de réconciliation en Côte d’Ivoire qui ne tiendra pas compte de la justice pour leurs victimes.

Il nous revient que ces auteurs de ces crimes internationaux en Côte d’Ivoire penseraient se soustraire de la justice pour leurs crimes en se faisant voter des lois dites d’amnisties pour se laver contre ces crimes et échapper définitivement à la justice.

Je voudrais souligner ici qu’une loi d’amnistie est une perte de temps pour les auteurs des crimes de guerre,des crimes contre l’humanité et des crimes de génocide en Côte d’ivoire car non seulement aucune lois d’amnistie n’est opposable aux crimes internationaux mais ces crimes internationaux son imprescriptibles! ( convention sur l’imprescriptibilité des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en vigueur depuis le 11 novembre 1970 ).

Aussi, avant la mise en vigueur du statut de Rome de la cour pénale internationale, de nombreux conflits armés d’Amérique latine, au Nicaragua , au Guatemala, en Colombie, d’EL Salvador et du Pérou n’ont pas intégré la mise en oeuvre des dispositions du droit international humanitaire dans leurs politiques étatiques.

La suite a été désastreuse car en Amérique Latine, tous les régimes qui ont massacré leurs propres populations ont tous promulgué les lois d’amnisties de manière à protéger leurs membres et les auteurs des violations massives des droits de l’homme contre les poursuites devant les tribunaux.

Aujourd’hui à l’heure post-statut de rome , nous savons que le droit international humanitaire n’a pas octroyé carte blanche à tout ignorant qui se croit investi d’une mission et qui lève une armée privée et qui massacre tout sur son passage en croyant faire de la politique.

Malheureusement pour le nouveau Jonas Sawimbi d’Abidjan et leurs amis auteurs des crimes internationaux en Côte d’Ivoire, “ le rôle punitif du droit international suit la fin du conflit et enclenche les dispositions punitives du droit international humanitaire qui établissent l’obligation de réprimer toutes les violations du droit international humanitaire et de rechercher et de poursuivre en justice les responsables de graves infractions, les auteurs des crimes internationaux ( crimes contre l’humanité , crimes de guerre , crimes de génocide etc).

Je voudrais ici rassurer les Ivoirien(nes), spécifiquement tous les victimes des crimes internationaux en Côte d’Ivoire, que aucune lois d’amnistie ne peu protéger ces auteurs des crimes internationaux en Côte d’Ivoire, mais surtout les victimes ont, en ce qui concerne le droit à la vérité et à la justice,des exigences morales et légales non négociable .

Aux auteurs des crimes contre l’humanité, de crimes de guerre , de crimes de génocide en Côte d’Ivoire, il ne servira à rien de vouloir faire une farce de réconciliation pour vous faire voter des lois d’amnesties, je vous recommande de dignement vous livrer à la cour pénale international pour vous faire blanchir si vous ne vous reprochés rien…

O D Gervais

Juriste: Spécialiste en Droit International et Scientifique Politique.

6 comments

  1. 180890 646983You could surely see your skills in the work you write. The world hopes for far more passionate writers like you who arent afraid to say how they believe. At all times follow your heart 180747

  2. 680813 358888Spot on with this write-up, I should say i believe this outstanding internet site needs much far more consideration. Ill probably be once once again to learn a great deal far more, a lot of thanks that info. 78523

  3. viagra from india viagra 100mg generic viagra without a doctor prescription

  4. how much is viagra viagra without a doctor prescription viagra prescription online

  5. 98006 331353We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your web internet site given us with valuable data to function on. Youve done an impressive job and our entire community will probably be grateful to you. 222265

  6. 336562 55333Wohh exactly what I was looking for, appreciate it for posting . 633026

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.