Le Maroc serait-il impliqué dans un trafic d’armes depuis la Libye vers l’Algérie?

Le Maroc serait-il impliqué dans un trafic d’armes depuis la Libye vers l’Algérie?

Les services des renseignements marocains seraient impliqués dans une affaire de trafic d’armes depuis le sol libyen vers l’Algérie.

Leurs plans consistait à introduire des armes en Algérie depuis la Libye avec la complicité de leurs collaborateurs sur le sol libyen.

Ces armes seront remises à leurs « agents » se trouvant en Algérie pour commettre des attaques contre des installations sécuritaires et stratégiques.

A en croire le journal national Echourouk, qui révèle, dimanche, l’information en s’appuyant sur une correspondance confidentielle échangée entre les services secrets marocains avec des conseillers du roi Mohamed VI, les collaborateurs « algériens » du Makhzen seraient des activistes des groupes armés affiliés à Al-Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).

maroc secret Le Maroc serait il impliqué dans un trafic d’armes depuis la Libye vers l’Algérie?

La découverte récente par les éléments de la gendarmerie nationale  dans le Sud du pays d’armes introduites  depuis le sol libyen  confirme si besoin les tentatives d’inonder l’Algérie par des armes depuis la Libye.

Par Mourad Arbani

Source: Algerie1.com

About admin

One comment

  1. Ces documents sont bien authentiques entre les mains des services algériens. Ils sont sortis des “services marocains”.
    Les services algériens ne sont pas stupides au point de falsifier ce genre de choses ! Le mal est dans le Makhzen marocain!
    L’Algérie n’a jamais comploter contre le Maroc. Aucun exemple !
    Le seul exemple où le Makhzen avait accusé officiellement les services algériens dans l’attentat de Marakech lui a valu non seulement une humiliation puisque les auteurs se sont avérés marocains, mais en plus, et plus grave, ça lui a couté la fermeture des frontières suite au visa imposé par l’ex-roi aux algériens par mépris.
    Il ne cesse maintenant de supplier l’Algérie de les ouvrir pour compenser le manque à gagner annuel estimé à 2 milliards de dollars.
    Le Maroc a perdu près de 50 milliards de dollars en 22 ans!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*