Le meilleur aphrodisiaque naturel pour les couples: Quand vous en buvez, plus rien ne vous arrête

Le meilleur aphrodisiaque naturel pour les couples: Quand vous en buvez, plus rien ne vous arrête

Vous êtes un peu mou du genou ces temps-ci ? Oubliez le viagra et misez sur les aphrodisiaques naturels à inviter au gré des envies à votre alimentation. Attendez un peu de tester ce philtre d’amour exotique, qui ne manquera pas de réveiller la libido et amplifier le désir des couples dont la vie sexuelle est un peu en berne. Une invitation au voyage tant gustatif que charnel.

La vie à toute allure, le stress, la routine, les tracas familiaux ou professionnels,  sont autant de causes qui altèrent les performances sexuelles. Les beaux jours arrivent, la température grimpe mais votre libido est restée à l’heure d’hiver? Sus à la monotonie. Tant que le problème est simplement physiologique, les aphrodisiaques sont la solution. Il y a d’ailleurs à manger et à boire en matière d’aphrodisiaques, en fonction de l’effet recherché, entre ceux qui réveillent le désir somnolent, qui renforcent l’érection, décuplent le plaisir ou retardent l’éjaculation prématurée.

Il n’y a pas que le gingembre ou le chocolat qui promettent de vous envoyer au 7ème ciel. La nature regorge de stimulants sexuels naturels aux vertus libidineuses intarissables. On vous livre  un élixir « éveil des sens »  pour égayer votre sexualité.

Philtre d’amour à base de raisin, de safran et de lait

Pour un plaisir sans pépins qui ne vous laissera pas mi-figue, mi-raisin, on vous présente le combo raisin/lait d’amande/safran.

Lavez 30 g de raisins et faites-les bouillir dans 200 ml de lait d’amande. Laissez mijoter puis incorporez le safran quelques minutes avant de retirer du feu. Ce breuvage réveillera la bête qui sommeille en vous !

Et pour une nuit plus caliente, concoctez un menu aphrodisiaque à base d’ingrédients qui font grimper la température dont fruits de mer, chocolat, gingembre. Gardez le meilleur pour la fin et laissez-vous choir par les mains expertes de votre compagnon. À vous de jouer !

Le raisin, ce péché originel

Peu vanté pour ses propriétés aphrodisiaques, le raisin est un aliment dopant de l’amour. Ce n’est pas un hasard si les grappes de raisin ont  été depuis l’Antiquité, auréolées d’une résonnance coquine, à travers des représentations artistiques orgiaques mêlant corps nus et fruits en abondance.

Depuis la nuit des temps, le raisin a été utilisé pour ses innombrables propriétés médicinales. Grâce à ses principes actifs, il agit en laxatif, expectorant, adoucissant, diurétique, émollient, stomachique, hémostatique et tonique. On l’emploie en médecine populaire dans les enrouements, les affections digestives, intestinales ou cutanées, les maladies rénales et hépatiques et les irritations oculaires.

La médecine Ayurvédique préconise l’utilisation du raisin noir dans le traitement des fièvre, asthme, maladies cardiovasculaires et affections biliaires. Il est considéré comme aphrodisiaque, diurétique et laxatif.

Tandis qu’au Moyen-Orient, la prise de raisin se fait sous forme de  cure contre les états nerveux, la tuberculose et les affections hépatiques. En Chine, le raisin est réputé être tonique, antilithique et diurétique.

C’est aussi un fort antioxydant à l’action veinotonique, redoutable contre les désordres circulatoires. Vous n’épépinerez plus jamais les raisins en apprenant que ces grains ne sont guère inutiles et renferment des vertus insoupçonnées. En plus de protéger l’organisme contre les radicaux libres par l’action des acides phénols, proanthocyanidines et tocophérol. Les pépins de raisin sont vasodilatateurs, purifient le sang et en facilitent l’afflux. Un petit coup de pouce sanguin revigorant qui devrait ravir les organes génitaux de l’homme ou de la femme. Ainsi plus d’excuses pour ne pas en consommer.

Safran, cet or rouge

L’expression “pimenter sa vie de couple” n’a jamais été aussi pleine de sens. Les épices relèvent aussi bien les plats insipides que les nuits fadasses. A l’instar du piment et des clous de girofle qui réchauffent l’atmosphère, la coriandre qui émoustille la gent féminine, le safran aimante les amants avec son arôme, sa senteur et ses pistils d’un rouge flamboyant qui réveillent toute sensualité.  Au Maroc, on en agrémente les mets les plus fins ou le thé à la menthe. Inutile de préciser que cette épice noble est à utiliser avec parcimonie, à fortes doses, elle est soporifique et peut provoquer des crises de fous rires incontrôlées, des saignements, des nausées et des vomissements et peut même être fatale au-delà de 20 grammes.

Dans  la mythologie, même Zeus utilisait le safran comme requinquant sexuel. En effet, il améliore la fertilité et la qualité du sperme de ces messieurs et agit contre les troubles érectiles, même pour les hommes sous traitement antidépresseur. Chez les femmes, il favorise la circulation sanguine, soulage les douleurs menstruelles et lubrifie les muqueuses desséchées.

Source: santeplusmag.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*