Le MFA lance une fatwa contre son président Anaky | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Le MFA lance une fatwa contre son président Anaky
Le MFA lance une fatwa contre son président Anaky

Le MFA lance une fatwa contre son président Anaky

Depuis le 26 mars 2011, le mandat statutaire du camarade ANAKY Kobena Innocent a pris fin et toutes les tentatives pour obtenir une direction légitime sont restées jusque là vaines.

En effet, ayant constaté ce vide statutaire et devant les tergiversations du camarade ANAKY à organiser un congrès, le camarade N’gbala Yao Antoine et d’autres camarades ont fait le forcing le 28 septembre 2013. A leur suite, le camarade ANAKY fera aussi son congrès les 21 ; 22 et 23 février 2014.

Mais jusqu’à ce jour, aucun camp n’a pu obtenir le récépissé du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité pour se légitimer. Le Parti et les militants sont désormais otages des deux tendances et le Parti se meurt. La réhabilitation espérée du pouvoir de son Excellence Alassane OUATTARA et de nos partenaires du RHDP tarde à venir. Le Parti n’est plus associé aux grandes décisions engageant la vie de la nation et de l’Alliance du RHDP.

Le Camarade ANAKY Kobena continue de faire des déclarations intempestives contre la position du Gouvernement sur toutes les questions nationales comme si le MFA était à l’opposition. La dernière en date est sa lettre ouverte aux autorités sur la composition de la CEI où le camarade ANAKY s’approprie toutes les propositions de l’opposition politique. Devant cette situation, le Secrétariat général, réuni en conclave ce 29 juin 2014, et considérant que toutes les décisions de nomination intervenues après le 26 mars 2011 sont nulles et de nul effet, adopte les propositions suivantes :

1. La reprise de ses activités à compter de ce jour

2. Invite le camarade ANAKY Kobena Innocent à tirer les conséquences de ses échecs répétés en rendant instamment sa démission comme l’a fait si brillamment d’autres personnalités politiques d’ici et d’ailleurs

3. Demande la mise en place d’un comité provisoire qui assurera la gestion des affaires courantes jusqu’à l’organisation d’un nouveau congrès crédible ouvert à toutes les tendances dans un délai de 90 jours.

4. Exprime son soutien au Président de la République, son Excellence Alassane OUATTARA et le Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN, chef du Gouvernement pour l’immense travail accompli et les chantiers en cours en vue du bien être des populations ivoiriennes

5. Félicite le Président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Kigbafori SORO et l’ensemble des Députés pour le vote de la loi sur la nouvelle CEI.

6. Lance un appel à nos partenaires du RHDP à s’impliquer dans la résolution définitive de la crise que vit notre parti

7. Invite les élus et les autres membres de la Direction à rejoindre le mouvement en vue du repositionnement du Parti au sein du RHDP

8. Demande aux militants de se mobiliser et se tenir prêts pour les batailles futures.

 

Fait à Abidjan, le 29/06/2014

Pour le SECRETARIAT GENERAL 

Le Secrétaire Général par intérim

KOUAKOU Tano Fidel

Secrétaire Général Adjoint chargé des Relation

Source: 5minutesinfos.net

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.