Le MIDH ‘’préoccupé” par l’arrestation des leaders de l’opposition politique ivoirienne

Le MIDH ‘’préoccupé” par l’arrestation des leaders de l’opposition politique ivoirienne

Le Mouvement ivoirien des droits humains (MIDH) se déclare très ‘’préoccupé’’ par ces nombreuses arrestations qui sans aucun doute, ont ‘’un effet négatif sur la cohésion sociale, le nécessaire dialogue politique et la réconciliation nationale’’ indique un communiqué du mouvement, transmis, mardi, à APA.

Le MIDH relève avec ‘’regret” que les motifs réels de ces ‘’nombreuses arrestations ou interdictions” qui se font ‘’au mépris des droits fondamentaux des mis en cause ou des intéressés”, ne sont pas clairement exprimés par ‘’les autorités administratives, politiques, judiciaires ou de Police”.

‘’Il s’inquiète de ce que les missions légitimes de sécurisation, de défense nationale et de maintien ou de préservation de l’ordre public, ne soient détournées à des fins politiques, pouvant constituer un frein à l’expression des libertés démocratiques individuelles et collectives”, déplore le communiqué signé du Président du Conseil d’administration du MIDH, Me Yacouba Doumbia.

Au regard de ce qui précède et en tenant compte (…) du contexte pré-électorale, poursuit le document, le MIDH recommande aux autorités ivoiriennes ‘’d’informer suffisamment la communauté nationale et internationale sur les raisons des arrestations” et de veiller scrupuleusement aux ‘’respects des procédures et des droits des personnes mises en cause”.

En outre, le mouvement appelle à la réduction et à la mise à terme des ‘’arrestations des leaders politiques” dans cette période pré-électorale et à veiller au respect ‘’des libertés individuelles et collectives”.

Aux ONG de défense des Droits humains et à la Communauté internationale, le MIDH demande de redoubler de vigilance afin de ‘’veiller au respect des engagements du Gouvernement en matière de préservation et de protection” des Droits humains et de ‘’soutenir l’Etat dans le cadre du processus de réconciliation et du dialogue politique en vue d’élections libres, transparentes et apaisées en Côte d’Ivoire”.

HS/ls/APA

Source : APA

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE