Le monde fait un bond technologique de 10 ans en avant avec le Covid-19, estime un universitaire chinois

Le monde fait un bond technologique de 10 ans en avant avec le Covid-19, estime un universitaire chinois

Intelligence artificielle, robots, commerces et conférences en ligne… Un professeur chinois s’est exprimé sur l’influence de la pandémie de coronavirus sur le quotidien. Il remarque que la vie change, que des changements surviennent avec 10 ans d’avance.

À cause de la pandémie de coronavirus, le quotidien de l’Homme est chamboulé. Des changements sont soudainement apparus, plus rapidement que prévu, estime le professeur de l’Institut de journalisme de l’Université Tsinghua, Zhen Yang, dans un article du quotidien chinois Huanqiu Shibao publié le 1er avril.

Selon M.Yang, ces changements auraient dû arriver dans 10 ans. Alors que la pandémie de Covid-19 sévit dans le monde, le fonctionnement de l’industrie du cinéma, du tourisme et le développement des professions traditionnelles se sont brusquement arrêtés, constate-t-il. En revanche, il note que l’Internet prospère, témoignant ainsi des profonds changements qui s’opèrent au sein de notre monde.

En outre, il souligne que des industries fonctionnant sans cette nécessité de contacts entre les humains se sont développées. Intelligence artificielle, robots, commerce et conférences en ligne, et tellement d’autres choses font progressivement partie du quotidien.


«Une vie sans contact, c’est le développement de l’intelligence artificielle pour qu’elle atteigne le niveau des humain, c’est un pas vers l’avenir», assure le professeur.

La menace du chômage

La pandémie de coronavirus a accéléré et élargi le «cercle de la vie spirituelle» des gens et leur «tendance à vivre dans l’ère de l’intelligence artificielle, sans contact interpersonnel».

D’après Zhen Yang, le chômage de masse sévira quand les robots auront commencé à remplacer l’Homme dans différents domaines.

Par ailleurs, le professeur remarque que la situation actuelle incite les gens à passer plus de temps sur Internet, huit heures au lieu de quatre comparativement à l’année dernière. Un changement qui, d’après lui, aurait dû s’opérer dans 10 ans.

Le contrôle des personnes

Enfin, concernant la tentative d’endiguer le Covid-19, il met en lumière la grande attention accordée au Big data, l’analyse de données informatiques de masse. Un processus qui aide à organiser et à traiter les informations sur les personnes, leurs actions, leur état de santé et leurs déplacements.

Source: sputniknews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.