Le parti de Blaise Compaoré demande pardon aux Burkinabé

Le parti de Blaise Compaoré demande pardon aux Burkinabé

Le Congrès pour la Démocratie et le Progès (CDP), le parti de l’ancien président Blaise Compaoré, a demandé pardon au peuple burkinabé.

Le CDP, par la voix d’Eddie Komboyigo, l’actuel président du parti, s’est excusé auprès des Burkinabé pour les torts causés dans la conduite du pouvoir.

“Le CDP connait que tout n’a pas été parfait lorsqu’il exerçait le pouvoir”, a déclaré M. Komboyigo samedi lors de l’ouverture du congrès du parti.

Selon lui, malgré les acquis indéniables de son parti dans l’exercice du pouvoir, celui-ci a connu “des insuffisances et des échecs dans la mise en œuvre de sa politique”.

Le nouveau président du CDP a affirmé que son parti assume des “parts de responsabilité” pour ne pas avoir répondu “aux exigences des populations”.

Pour toutes ces raisons, M. Eddie Komboyigo a demandé pardon au peuple burkinabé au nom de son parti.

“Le CDP demande humblement pardon à notre peuple pour tous les actes posés et qui ont contrarié ses aspirations quotidiennes”, a laissé entendre M. Komboyigo.

Cette demande de pardon, dit-il, n’est qu’une invite dans le but de s’asseoir autour de la table pour “une réconciliation sérieuse” afin de “bâtir une nation unie, forte et prospère”.

Source: BBC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.