Le Pen a cru lire du porno signé Trierweiler: «On savait qu’il était le b…. casqué…» (Ecoutez sa réaction) | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Le Pen a cru lire du porno signé Trierweiler: «On savait qu'il était le b.... casqué...»
Le Pen a cru lire du porno signé Trierweiler: «On savait qu’il était le b…. casqué…»  (Ecoutez sa réaction)

Le Pen a cru lire du porno signé Trierweiler: «On savait qu’il était le b…. casqué…» (Ecoutez sa réaction)

L’ancien président du Front national a pris pour argent comptant un faux extrait de «Merci pour ce moment» où il est question de «doigt dans l’anus».

Mercredi 3 septembre. A la veille de la sortie en libraire du livre de Valérie Trierweiler, les médias se bousculent pour dénicher des extraits plus croustillants les uns que les autres. Pour se moquer gentiment de cette foire d’empoigne, Alexandre Hervaud, lui-même journaliste, décide de faire une bonne blague. Il crée alors un faux extrait de l’ouvrage – un passage «olé olé» où il est question de «doigt dans l’anus» – et le publie sur Twitter.

Le canular remporte un succès fou, raconte slate.fr. Certains tombent dans le panneau, croyant que ce passage à caractère pornographique figure véritablement dans «Merci pour ce moment». Parmi les gens qui se sont fait avoir figure un certain Jean-Marie Le Pen.

Devant les caméras de l’émission «La Nouvelle Edition» de Canal+, l’ancien président du Front national a en effet déclaré: «C’est une face de notre président dont je me doutais, mais que je ne connaissais pas bien. On savait que c’était le baiseur casqué.»

Une déclaration qui a fait réagir le journaliste à l’origine du canular sur son compte Twitter: «Je crois que Jean-Marie Le Pen a lu mon fake Trierweiler, si j’en crois sa petite interview dans «La Nouvelle Édition», s’amuse-t-il. Lundi après-midi, Le Pen s’est à nouveau exprimé, cette fois sur Facebook: «Je me demande si je n’ai pas été trompé par une citation qui était sur le Net et dont je n’ai pas vérifié la réalité. (…) J’ai peur que ce soit une tromperie», écrit l’ancien leader du Front National.

Source: 20min.ch

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.