Le pouvoir Ouattara est-il sur le point de s’effondrer?: Bouaké est en feu

Après Yamoussoukro, Daloa, Korhogo, Bassam, c’est le tour des populations de Bouaké d’exprimer bruyamment leur désaccord au pouvoir Ouattara face à l’augmentation des factures de la CIE.

Très tôt ce matin, les les manifestants s’en sont pris aux bureaux de la CEI, l’on saccagé et ont tenté de brûler. Ils ont également mis à sac le la préfecture de police avant de se diriger vers les locaux de la Sodeci. Le Conseil regional de Bouaké a également été saccagé. Selon des informations recueillies par le correspondant de EBURNIENEWS.NET sur place, des manifestants ont emporté plusieurs kalachnikovs du commissariat du quartier de Dar-Es-Salam qui a aussi été pillé. Ils ont promis se venger des tueries occasionnées par les tirs à balles réelles des forces de l’ordre.  «Ils vont regretter d’avoir tiré sur nous”, ont lancé plusieurs manifestant».

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

Selon des manifestants contacté par le correspondant local de EBURNIENEWS.NET, les affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants auraient fait 2 morts du côté des populations mécontentes, et plusieurs blessés du côté des forces de l’ordre.

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

Comme à Yamoussoukro, les manifestants étaient constitués essentiellement d’hommes de tous âges. Munis de sifflets à la bouche, ils ont scandé des slogans hostiles à Ouattara du genre “ADO VOLEUR” de même que des slogans hostiles à la société durant quelques heures avant de passer à l’acte.

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

Mais ils n’en sont pas restés là. Les manifestants s’en sont également pris au bureau local de NSIA banque, qu’ils ont pillé. Ce qui représente une véritable escalade dans les protestations anti Ouattara. Et le fait que cette escalade de violence se produit à Bouaké, le fief des rébelles ivoiriens contrôlés par Guillaume Soro, inquiète encore plus.

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

Rappelons qu’en janvier, les factures ont connu une augmentation allant jusqu’à 50% contrairement au 16% arrêté par le gouvernement ivoirien ce qui avait provoqué une grogne dans les ménages.

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

 Le pouvoir Ouattara est il sur le point de seffondrer?: Bouaké est en feu

Ouattara a promis lors de la fête du 1er mai, que cet ajustement tarifaire allait être annulé et demandé le remboursement du trop-perçu aux abonnés. Cette promesse n’a pas été tenue.

Eburnienews.net

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE