Le président José Eduardo dos Santos annonce qu’il va quitter le pouvoir en 2018

Le président José Eduardo dos Santos annonce qu’il va quitter le pouvoir en 2018

Le président angolais José Eduardo dos Santos a annoncé ce vendredi 11 mars 2016 son intention de quitter le pouvoir en 2018 après avoir dirigé le pays depuis 1979. « J’ai pris la décision de quitter et de mettre fin à ma vie politique en 2018», a-t-il annoncé au congrès de son parti le MPLA.

Ce n’est pas la prmière fois que le président Dos Santos annonce son intention de quitter la vie politique dans son pays. En 2001, le président Dos Santos avait déclaré qu’il ne se représenterait pas pour les prochaines élections présidentielles qui avaient été annulées après l’adoption d’une nouvelle constitution.

En juin dernier, le président angolais avait à nouveau abordé la question de sa succession, en exhortant le MPLA à réfléchir à la nomination d’un candidat: « Il nous faut étudier très attentivement la façon de construire la transition ».

Son mandat actuel se termine en 2017 tandis que les élections générales sont prévues dans le pays en Août de cette mème année 2017. Ce qui fait dire à ses critiques qu’en précisant qu’il ne quittera le pouvoir qu’en 2018, le président Dos Santos insinue qu’il va d’abord se présenter au prochain scrutin. Puis il se décidera à quitter le pouvoir s’il estime que le pays est assez.

Investi chef de l’Etat par le MPLA en 1979 à la mort d’Agostinho Neto, premier président du pays, le président Dos Santos est le second plus ancien chef d’Etat au pouvoir en Afrique, devancé seulement par le président Teodoro Obiang Nguema de Guinée Equatoriale.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.