Le président sud-africain réclame l’arrêt des violences xénophobes

Le président sud-africain réclame l’arrêt des violences xénophobes

Le président sud-africain Jacob Zuma a appelé à l’arrêt des violences xénophobes qui se multiplient dans plusieurs régions du pays.

“Ce qui se passe dans notre pays n’est pas acceptable“, a déclaré M. Zuma mercredi dans un message diffusé dans tout le pays sur les chaînes de radio et de télévision publique.

Les violences ont atteint Johannesburg où un certain nombre de boutiques détenues par des étrangers ont été pillées sur fond de heurts entre résidents étrangers et habitants locaux mercredi, faisant plusieurs blessés.

Les événements qui se sont produits à Johannesburg font suite à des violences similaires ces dernières semaines dans plusieurs faubourgs autour de la ville côtière de Durban.

Ces violences ont fait cinq morts et des dizaines de blessés. Des centaines de boutiques détenues par des étrangers et des résidences d’étrangers ont été pillées, et des milliers d’ étrangers ont été déplacés.

“Je pense que cela doit cesser maintenant, car nous ne pouvons pas continuer à nous entretuer”, a déclaré M. Zuma.

La récente vague de violences a été déclenchée par un mécontentement de certains Sud-Africains qui accusent les étrangers d’entrer illégalement dans le pays, d’y mener des affaires de manière illégale, de prendre les emplois des habitants locaux et pour certains même de commettre des crimes.

“Nous ne pouvons pas accepter de recourir à la violence quand la situation est difficile, en particulier à la violence contre nos frères et soeurs du même continent”, a déclaré M. Zuma.

Les étrangers victimes d’attaques provenaient pour la plupart du Malawi, de Somalie, d’Éthiopie, du Nigeria et d’autres pays africains.

Le gouvernement est conscient des “frustrations” exprimées par les Sud-Africains, et travaille dur à trouver des moyens de permettre la coexistence, a déclaré M. Zuma.

Source: Xinhua

________________________________

Lire aussi:

Le roi des Zoulous et le fils Zuma provoquent un vague de violences xénophobes

Xénophobie Afrique du Sud: Goodwill Zwelithini, le roi des Zoulous veut que les étrangers quittent l’Afrique du Sud

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.