Le prix du kilogramme de la viande de bœuf grimpe dans le Nord ivoirien

Le prix du kilogramme de la viande de bœuf grimpe dans le Nord ivoirien

Le prix du kilogramme de la viande de boeuf connait depuis quelques semaines une hausse à Bouaké (Centre-Nord), passant de 2000 à 2200 F CFA, soit une augmentation de 200 FCFA, a constaté APA sur place.

De la boucherie du grand marché de Bouaké (Centre) au petit marché de Dar-es-salam (Nord), en passant par le marché de Belle-ville (Nord-Est) le kilogramme de la viande de bœuf enregistre une hausse sur les étalages des bouchers.

Selon Mme Pascaline Kouamé, tenancière de maquis ’’cette augmentation de 200 F ne concerne en réalité que le kilogramme de viande +avec os+’’. ‘’La viande +sans os+ est revendue en principe à 2400 FCFA le kilogramme, soit une augmentation de 400F CFA’’ soutient-elle dans un entretien à APA.

’’Cette hausse du prix de la viande de bœuf qui perdure depuis la fin de la fête de la Tabaski (fin septembre) est essentiellement due à la flambée du prix d’achat des bêtes dans les différents parcs à bétail de la région (Centre-Nord)’’, explique Kassoum Traoré, le Secrétaire général du Syndicat des bouchers de Bouaké.

Selon lui, ’’les bœufs qu’on achetait il y a environ trois ans à 150 000 ou 200 000 F CFA, on nous les revend à l’heure où je vous parle à 300 000, voire 350 000 FCFA’’. A ce prix-là, ajoute M. Traoré, ‘’quand on finit le découpage et qu’on le revend au détail, on se retrouve avec des pertes’’.

Par ailleurs, le syndicaliste, ‘’pense que la solution définitive à cette problématique de flambée constante des prix du kilogramme de viande de bœuf serait une subventionne de l’Etat à ce secteur, afin de garantir un prix planché au consommateur comme il l’a si bien réussi pour d’autres produits de grande consommation’’.

Source: APA

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.