Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si c’est à refaire, je le referais»

Yao Tato Rostant, c’est le nom du résistant ivoirien qui a été malencontreusement battu par les forces de sécurité de Ouattara parce qu’il manifestait pacifiquement contre le projet de constitution.

Le Résistant Yao Tato Rostant est artiste-chorégraphe de formation et de profession. Il a séjourné récemment en Corée du Sud dans le cadre de ses activités culturelles. Le 28 Octobre 2016 dernier, Yao Tato Rostant a pris part à la marche de protestation organisée par le Front du Refus et la Coalition du Non. A cette occasion, muni de sa castagnette verte, le résistant Yao Tato Rostant a animé le rassemblement de la Place des martyrs d’Adjamé avec ses chants.

Dans la vidéo ci-dessous, on l’entend entonner: “Alassane mossi qui est ta mère oooh”. Un autre groupe de jeunes répond: “On sait même pas qui est ton père, on sait même pas”.


C’est certainement cette chanson qui lui a valu d’être pour cible par les hommes de Ouattara, qui l’ont d’abord isolé sur le boulevard lagunaire Abidjan-Plateau avant de l’encercler, puis le ruer de coups.

Malheureusement pour les agents de sécurité de Ouattara, leur brutalité a été saisie par des caméras de vidéo amateur puis publiée sur les réseaux sociaux. Mais très vite, les hommes de Ouattara ont essayer de discréditer la vidéo, arguant qu’il s’agissait d’une vidéo pise dans un autre pays. Au Burundi, ont-il tenté d’insinuer.

Cest pas chez nous en CI 1 1024x274 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 10 1024x502 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 9 1024x289 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 8 1024x365 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 7 1024x324 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 6 1024x235 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 5 1024x256 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 4 1024x563 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 3 1024x255 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 2 1024x265 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous en CI 1024x215 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais» Cest pas chez nous 1024x297 Le Résistant Yao Tato Rostant, victime de la barbarie du régime Ouattara: «Si cest à refaire, je le referais»

Dans une l’interview vidéo accordée à nos confrères de OVAJAB MEDIA, le résistant Yao Tato Rostant dément ces insinuations.

«Je suis originaire d’Oumé. Je suis Gban. Je suis de Zady», a précisé Yao Tato Rostant.

Eburnienews.net

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE