Le revers de la prétendue émergence: 8.753 ivoiriens parvenus sur les côtes italiennes de janvier à septembre 2017

Le revers de la prétendue émergence: 8.753 ivoiriens parvenus sur les côtes italiennes de janvier à septembre 2017

De janvier à septembre 2017, 8.753 ivoiriens présumés ont débarqué sur les côtes italiennes, selon un rapport de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au total 8.753 ivoiriens présumés sont parvenus sur les côtes italiennes du 1er janvier au 30 septembre, a indiqué l’OIM, précisant que ces données sont établies sur la base des nationalités déclarées par les migrants à leur arrivée, leur identification formelle étant en cours.

La Côte d’ivoire se situe ainsi à la 3e position des arrivants ouest-africains en Italie via la mer méditerranée, derrière le Nigéria (17.100) et la Guinée (9.217).

Le 13 avril, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, avait déclaré que sur 13.000 présumés Ivoiriens arrivés sur les côtes italiennes en 2016, « seulement 2.000 ont formellement été identifiés comme étant originaires de la Côte d’Ivoire ».

Le gouvernement qui a relevé que « le phénomène a atteint des proportions inquiétantes », a décidé entre autres, d’organiser « des campagnes de sensibilisation », d’établir « une coopération technique entre l’Italie et la Côte d’Ivoire, pour l’identification des migrants présumés Ivoiriens dès leur arrivée sur les côtes italiennes », et de « renforcer des moyens de répression et de détection des réseaux de passeurs ».

De janvier à décembre 2016, pas moins de 181.436 migrants (pays confondus) sont arrivés par la mer sur les côtes européennes. 5.083 ont péri au cours de leur tentative.

De janvier à septembre 2017, ils sont au moins 132.000 et plus de 2.783 ont perdu la vie.

Roland Klohi

Source: Alerte info

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE