Le Rwanda veut poursuivre la BBC en Justice pour “négation du génocide” et de “révisionnisme”

Le Rwanda veut poursuivre la BBC en Justice pour “négation du génocide” et de “révisionnisme”

Sous la direction d’un ancien procureur général du Rwanda, Martin Ngoga, la commission a enquêté sur “Rwanda : l’Histoire inédite”, un documentaire diffusé en octobre dernier par la BBC.

Cette production audiovisuelle portait sur le génocide rwandais, qui a fait environ 800.000 morts, selon un bilan donné par les Nations unies.

“Révisionnisme”

Martin Ngoga et ses collègues de la Commission d’enquête reprochent à la BBC d’avoir “transgressé les standards journalistiques et violé la loi rwandaise”.

Ils l’accusent aussi de “négation du génocide” et de “révisionnisme”.

Les enquêteurs recommandent au gouvernement rwandais d'”entamer une procédure pénale et civile” contre la BBC.

En octobre, les autorités rwandaises avaient suspendu les programmes radio en kinyarwanda de la BBC dans leur pays.

La BBC a dit qu’elle était extrêmement déçue des conclusions des enquêteurs. Elle estime que le documentaire avait pour but de contribuer à la compréhension de l’histoire tragique du Rwanda et des autres pays de la région.

La BBC dit avoir tenté plusieurs fois de faire réagir le gouvernement rwandais au sujet des accusations contenues dans le documentaire.

Mais selon le média du service public britannique, Kigali n’avait pas donné suite aux demandes d’entretien.

Des chercheurs américains

L’ethnie minoritaire des Tutsis aurait payé le plus lourd tribut de ce génocide, qui a duré une centaine de jours.

Ses membres auraient été victimes de massacres commis par l’ethnie des Hutus, qui est plus nombreuse.

Mais le documentaire incriminé comportait des entretiens avec des chercheurs basés aux Etats-Unis d’Amérique, qui disaient que la plupart des victimes pourraient appartenir à la communauté hutue.

Elles auraient été tuées par des membres de l’ex-rébellion du Front patriotique rwandais (FPR), le parti de Paul Kagame, qui dirige le Rwanda depuis la fin du génocide.

Source: BBC Afrique

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.