Le “Yako” de Gbagbo aux Kenyans et son soutien au Cameroun, au Nigéria, au Niger et au Tchad

Le “Yako” de Gbagbo aux Kenyans et son soutien au Cameroun, au Nigéria, au Niger et au Tchad

C’est avec une profonde peine que j’ai appris l’attaque particulièrement meurtrière menée sur le campus universitaire de Garissa, au Kenya, le jeudi 2 avril 15, par des hommes armés. Le bilan très lourd de cette attaque terroriste fait état d’au moins 148 morts et de plusieurs autres dizaines de blessés.

Je voudrais associer ma voix à celles de nombreuses autres personnes à travers le monde, pour condamner avec fermeté cet acte d’une barbarie inqualifiable qui porte atteinte à l’un des fondements les plus précieux de la société kényane, c’est-à-dire sa jeunesse estudiantine.
Je salue la mémoire de ses nombreux jeunes gens, arrachés de façon brutale à la vie et je présente mes sincères condoléances à leurs familles, au peuple kényan, au Président de la République et à son gouvernement.

Je formule les vœux de prompt rétablissement aux nombreux blessés dont certains resteront marqués à vie par ce grave traumatisme.

Je relève avec amertume que la menace terroriste sur le Continent africain s’est accrue ces quatre dernières années, compromettant gravement sa stabilité. L’ampleur de cette menace appelle à l’union des efforts des gouvernements et des peuples africains.C’est pourquoi, je salue toutes les initiatives qui sont déjà prises à divers niveaux sur le Continent pour faire front commun contre ce fléau.

Je voudrais à cet effet apporter mon soutien total aux peuples et aux gouvernements du Cameroun, du Niger, du Nigéria et du Tchad, qui se battent avec détermination et courage, pour éteindre l’un des foyers les plus actifs du terrorisme en Afrique.

Je formule le souhait que cet élan de solidarité africaine puisse s’exprimer aux côtés du gouvernement kényan, dont le peuple subit depuis plusieurs années, les assauts répétés du groupe Shebbab qui du reste, a revendiqué les attentats ignobles du jeudi 2 avril dernier.

Le Président Laurent Gbagbo

PO / Le Ministre Koné Katinan Justin Son Porte-parole.

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE