L’économie mondiale pour les nuls expliquée par deux vaches

L’économie mondiale est un système complexe de gouvernements et de liens, et il n’est pas rare que les professeurs d’économie simplifient le problème à leurs étudiants et commencent par une comparaison de deux éléments opposés. Et si des éleveurs avaient tenté de le faire à leur place?

Des passionnés ont décidé de créer un «manuel» d’économie mondiale pour les nuls et ont expliqué toutes les nuances de la théorie économique à l’aide de vaches. En voici le resultat.

Le capitalisme traditionnel

Vous avez deux vaches. Une grande entreprise a deux millions de vaches et peut vendre leur lait meilleur marché, en vous évinçant du marché. La grande entreprise achète vos vaches et vous force soit à travailler pour elle soit à avoir recours aux aides sociales.

Le capitalisme risque

Vous avez deux vaches. Vous en vendez trois à votre société cotée en bourse en utilisant les lettres de crédits ouvertes à la banque par votre beau-frère et exécutez un ordre d’échange financier comprenant une proposition associée, si bien qu’on vous rend vos quatre vaches, avec une exemption d’impôt pour cinq vaches.

Les droits au lait des six vaches sont transférés par le biais d’un réseau intermédiaire à une société située aux îles Caïmans et qui appartient en fait à un actionnaire majoritaire, qui revend à son tour les droits sur sept vaches à votre société cotée.

Selon le rapport annuel, la société possède huit vaches avec une option pour une neuvième.

Le communisme

Vous avez deux vaches. L’État s’approprie vos vaches et les vaches de tous les autres pour l’intérêt général. Tout le monde travaille pour nourrir les vaches et consomme autant de lait que nécessaire.

Le socialisme

Vous avez deux vaches. Vous donnez l’une d’elles à votre voisin.

Le fascisme

Vous avez deux vaches. L’État se les approprie et vous vend du lait.

Le bureaucratisme

Vous avez deux vaches. L’État se les approprie, tue l’une d’elles, trait l’autre et puis jette le lait.

Une société italienne

Vous avez deux vaches, mais vous ne savez pas où elles sont. Vous décidez de déjeuner.

Une société française

Vous avez deux vaches. Vous vous mettez en grève, organisez une émeute et bloquez les autoroutes puisque vous voulez avoir trois vaches.

Une société américaine

Vous avez deux vaches. Vous en vendez une et forcez l’autre à produire autant de lait, comme si vous en aviez quatre. Puis, vous embauchez un conseiller pour essayer de comprendre pourquoi la vache est morte.

Une société suisse

Vous avez 5.000 vaches. Aucune ne vous appartient. Vous facturez aux propriétaires les frais de stockage.

Une société irlandaise

Vous avez deux vaches. L’une d’elle est un cheval.

Une société australienne

Vous avez deux vaches. Les affaires semblent aller bon train. Vous fermez le bureau et aller boire de la bière pour fêter votre réussite.

Une société chinoise

Vous avez deux vaches. Le gouvernement se les approprie, vous embauchez 300 employés qui prétendent être des vaches et utilisez des substances chimiques pour produire du lait. Le gouvernement estime que vous avez une production bovine maximale. Il tue le journaliste qui a osé révéler la vérité.

Une société indienne

Vous avez deux vaches. Vous les vénérez.

Une société pakistanaise

Vous avez deux vaches. Vous en faites exploser une et accusez le pays voisin.

Une société britannique

Vous avez deux vaches. Les deux sont folles.

Une société grecque

Vous avez deux vaches empruntées à des banques française et allemande. Vous les mangez toutes les deux. Les banques cherchent à obtenir leur lait, mais vous n’êtes pas en mesure de le livrer, si bien que vous faites appel au FMI. Ce dernier vous prête deux vaches. Vous les mangez toutes les deux. Les banques et le FMI cherchent à obtenir leurs vaches/lait. Vous obtenez une coupe de cheveux.

Une société philippine

Vous avez deux vaches. Vous les envoyez à l’étranger pour transférer de l’argent aux Philippines.

Source: sputniknews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.