Législatives ivoiriennes: le processus de révision de la liste électorale démarre en fin mai a annoncé la CEI

Législatives ivoiriennes: le processus de révision de la liste électorale démarre en fin mai a annoncé la CEI

Le processus de révision de la liste électorale en vue des prochaines élections législatives et locales se déroulera de fin mai à fin juin a annoncé, lundi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan), le superviseur national de la Commission électorale indépendante(CEI) de la région de Gbêkê, Soumalaye Diarassouba.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de lancement de la campagne de sensibilisation sur la révision de la liste électorale 2016, en présence des autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières, ainsi que de la société civile de la région de Gbêkê (Bouaké, Centre-Nord).

Pour le lancement du processus de révision de la liste électorale 2016 « nous avons prévu la fin du mois de mai et cela va durer un mois sans possibilité de prorogation » a déclaré M. Diarassouba, invitant dans la foulée, les partis politiques et la société civile à s’approprier cette campagne de sensibilisation afin de permettre à un grand nombre d’ivoiriens de participer au débat démocratique en Côte d’Ivoire.

« On ne peut pas parler de démocratie sans vote démocratique, et on ne peut pas non plus parler de vote sans liste électorale » a-t-il révélé, ajoutant que la liste électorale est un document administratif permanent mais «toujours révisé » afin de tenir compte des nouveaux majeurs et de tous ceux qui, volontairement n’ont jamais voulu s’y inscrire.

Selon lui, il s’agira également à travers cette révision de rayer de cette liste toutes les personnes « malheureusement décédées ». Mais, cela ne sera possible, a-t-il insisté, qu’en présentant « uniquement un acte de décès » dument signé par l’Etat civil d’une mairie ou des services compétents d’une sous-préfecture.

Source: APA

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*