L’église catholique de Ouragahio attaquée par des bandits, matériels et argent emportés

L’église catholique de Ouragahio attaquée par des bandits, matériels et argent emportés

La paroisse de l’église catholique de Ouragahio, dans le département de Gagnoa, a été attaquée dans la nuit de mardi à mercredi par des individus munis d’armes automatiques, emportant sur leur passage de nombreux matériels informatiques et une somme d’argent.

Selon le père curé de la paroisse de l’église catholique de Ouragahio, Eric Yalé, joint dimanche matin au téléphone par l’AIP, le jour des faits, nuitamment, plusieurs individus ont fait irruption dans la cour de la paroisse, par la suite, deux d’entre eux, puissamment arm&ea cute;s, se sont introduits dans la maison des prêtres.

‘’Ces individus nous ont tenu en respect sous la menace de leurs armes, nous ont violentés et molestés, puis se sont emparés de deux ordinateurs portables, de deux téléphones portables, d’un I pad, d’une valise, de plusieurs pagnes, et d’une somme d’argent’’, a indiqué à l’AIP, l’abbé Yalé, qui s’est refusé à dévoiler le montant du numéraire emporté par les bandits.

Pour le père curé, les choses se sont tellement vite passées qu’en pareille circonstance, ‘’on n’a pas la présence d’esprit de retenir quoi que ce soit, notamment si les inconnus avaient des accents lorsqu’ils s’exprimaient.’’

Le sous-préfet de Ouragahio, Agnon Kouakou Sou aliho, très ému par l’agression dont a été victime l’Église catholique locale, avait profité de son adresse à ses administrés à l’occasion de la célébration des 55 ans d’indépendance du pays, vendredi, pour annoncer l’événement malheureux et apporter son réconfort moral aux victimes.

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.