Les Archevêques et Evêques de Côte d’Ivoire ne sont pas « comptables des actes » de Monseigneur Ahouanan

Les Archevêques et Evêques de Côte d’Ivoire ne sont pas « comptables des actes » de Monseigneur Ahouanan

COMMUNIQUE DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DE CÔTE D’IVOIRE

Le mercredi 25 mars 2015, Mgr Paul Siméon AHOUANAN DJRO, Archevêque métropolitain de Bouaké, a été nommé Président de la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des victimes (CONARIV).

Les Archevêques et Evêques de Côte d’Ivoire tiennent à informer les membres du clergé, les religieux, les religieuses et les fidèles laïcs qu’ils n’ont été associés ni de près ni de loin par leur confrère à cet engagement. C’est pourquoi dans l’esprit du Canon 285 du Code de Droit Canonique de 1983, ils tiennent à préciser qu’ils ne sont pas comptables des actes qu’il posera dans l’exercice de sa nouvelle charge à la tête de la CONARIV.

Fait à Taabo, le 10 mai 2015

Les Archevêques et Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire

 

 

 

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*