Les démocrates ivoiriens apportent leur compassion au président Hollande

Les démocrates ivoiriens apportent leur compassion au président Hollande

Monsieur le Président,

Depuis un an, les djihadistes s’en prennent avec une violence inédite à la France.  Déjà, en janvier, 17 personnes ont été tuées à Paris lors d’assauts contre le journal satirique Charlie Hebdo, une policière et un hypermarché cacher. Six mois après, en juin donc, un homme brandissant des drapeaux islamistes a décapité son patron dans les Alpes. Ce chapelet de violence s’est allongé ce vendredi soir, avec une série d’attaques qui a fait au moins 129 morts et 352 blessés à Paris, dont 99 graves.

En pareille situation, l’émotion est vive et la colère grande. Dans cette douloureuse épreuve, la France n’est pas seule car c’est une agression contre l’humanité et les valeurs universelles. Car la revendication de ces attaques par l’Etat Islamique ne fait que cacher une réalité plus profonde : les barbares ont décidé d’imposer leurs sauvageries au monde des civilisés. Ce qui s’est produit en France, dans votre pays, est un acte de guerre contre la liberté, la fraternité et la tolérance. Face à cette barbarie absolue, les esprits libres doivent manifester une solidarité sans faille.

C’est pourquoi monsieur le Président, Les Démocrates Ivoiriens (LDI), par cette correspondance, voudraient apporter à votre peuple, le peuple de France, leur soutien inébranlable et ferme. Parce que le sang de tous est rouge et que la douleur n’a pas de couleur, nous sommes à présent tous français. Dans ce combat contre les terroristes, la planète toute entière doit manifester une détermination inébranlable pour vaincre l’ennemi, le système islamiste barbare.

Monsieur le Président, à travers cette attaque, Les Démocrates Ivoiriens (LDI) se rangent à vos côtés pour faire briller la flamme de la liberté dans les cœurs des humains.

Monsieur le Président, nous prions pour que les français restent dignes et unis dans cette épreuve. Il est clair que ces agressions vicieuses appellent tous les peuples épris de paix et de liberté à coordonner leurs efforts pour stopper la progression de ce mal monstrueux.

Pour terminer, je voudrais vous transmettre, Monsieur le Président, les compassions de vos frères et sœurs de la Côte d’Ivoire.

Vive la France

Vive la Liberté

Vive l’Egalité

Vive la Fraternité

 

Dr Prao Yao Séraphin

Président Les Démocrates Ivoiriens

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.