les enseignants des universités publiques annoncent une grève de trois jours à compter du 12 mars

les enseignants des universités publiques annoncent une grève de trois jours à compter du 12 mars

Les enseignants des universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire annoncent une grève de trois jours à compter du 12 mars pour dénoncer “la mauvaise gouvernance des dirigeants’’ de ces institutions universitaires, dans un communiqué.

“Il a été décidé d’un arrêt de travail en signe de protestation contre la mauvaise gouvernance et la violence sur nos universités : les 12,13 et 14 mars 2018’’, écrit la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), dans un communiqué signé par son secrétaire général N’guessan Kouamé.

Les enseignants, par cet arrêt de travail, entendent “exprimer (leur) raz le bol et manifester (leur) mécontentement face aux dérives de (leurs) dirigeants universitaires’’.

Ils dénoncent également des “dirigeants parachutés à la tête de’’ ces universités et grandes écoles publiques avec “des opaques contrats de performance’’.

Evoquant l’incident, à l’origine de la grève, la CNEC explique que Dr Nangah Krogba Yves, un de ses syndiqués, a été “physiquement et verbalement agressé’’ courant janvier à Korhogo par deux agents de l’administration de l’Université de cette ville du nord ivoirien.

Serge Koffi

Source: Alerte Info

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.