Les enseignants des universités publiques s’opposent à la dissolution de syndicats estudiantins légalement reconnus

Les enseignants des universités publiques s’opposent à la dissolution de syndicats estudiantins légalement reconnus

La coordination nationale des enseignants chercheurs de Côte d’Ivoire CNEC s’est opposée mercredi, à la dissolution de syndicats estudiantins légalement reconnus, après des heurts entre la (FESCI et AGEECI, principaux mouvements estudiantins), à l’université de Cocody Est Abidjan, qui ont fait un mort.

La CNEC est d’”avis avec la décision de radier les responsables des violences, mais s’oppose à la dissolution des syndicats reconnus”, a affirmé son sécrétaire général, Johnson Kouassi Zamina, alors d’une assemblée générale.

Le 20 novembre, un étudiant a été tué et six autres blessés après les heurts entre syndicats rivaux pour le contrôle d’un quai de bus situé à proximité de l’université de Cocody, la plus grande du pays.

A la suite de ces évènements, le Conseil de l’université d’Abidjan avait décidé de dissoudre les syndicacats rivaux et l’exclusion de 12 de leurs membres.

Le secrétaire général de la CNEC a affirmé que la décision du conseil de l’université de dissoudre la FESCI et l’AGEECI est “anticonstitutionnelle” et “ne peut être acceptée” par son syndicat.

IZO

Source: Alerte Info

About Tjefin

4 comments

  1. 389814 500063Perfect just what I was looking for! . 691758

  2. viagra prescription viagra for sale canada viagra

  3. viagra doses 200 mg buy viagra online viagra without prescription

  4. 81002 722146Also, weblog often and with interesting material to keep individuals interested in coming back and checking for updates. 363749

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.