Les Etats-Unis de Côte-d’Ivoire !

Les Etats-Unis de Côte-d’Ivoire !

La Charte du Nord, n°1 en 1991 et n°2 en 2002, a entrebâillé la porte de la division entre certains Ivoiriens. Le « Rattrapage ethnique » d’Alassane Ouattara a gravement et grandement ouvert la porte de la division et la séparation des peuples de Côte d’Ivoire. Le référendum vient consacrer cet état de fait : les Etats-Unis de la Côte d’Ivoire !

En partant du fonctionnement des Conseils régionaux et convaincu, par ces temps d’hybridisme, de djihadisme et de terrorisme, que « Seuls de petits Etats se gouvernent démocratiquement ; les plus grands sont voués à l’anarchie ou au despotisme, quand ce n’est pas aux deux », le Congrès national populaire de Côte-d’Ivoire propose les « Etats-Unis de Côte d’Ivoire ». Au nom de la paix !

Chose facile à réaliser, du reste. Nous avons subdivisé la Côte d’Ivoire en trois Etats. Et, n’allez pas nous surcharger, surtout pas avec vos histoires de regroupements d’Etats qui apportent le bonheur, mais où seule, la Côte d’Ivoire supporte toute l’indigence et toute la merde du monde africain. Evitez de critiquer la judicieuse contribution de Gnamantêh Nanankoua à la paix en parlant de micro-Etats. Le Togo n’a que 56.785 km2, la Gambie 11.295 ; le Botswana 5.000 ; le Cap Vert 4.033 ; les Comores 2.236 ; Sao Tomé et Principe 904 km2 ; les Seychelles 456 km2. Et pourtant, ils sont respectés comme Etats souverains et reconnus comme membres de l’Organisation des Nations-Unies (Onu). Alors, en divisant la Côte d’Ivoire en trois, un seul Etat de 107.488 km2 vaut, au moins, 200 fois les Seychelles. Alors !

Nous avons, en Côte d’Ivoire, trois Etats, en fait :

  • Etat Akan, composé des régions : Gontougo, Indénié-Djuablin, Sud-Comoé, Iffou, N’zi, Moronou, Mé, Gbêkê, Marahoué, Yamoussoukro, Bélier, Agnéby-Tiassa, Grands Ponts et Abidjan.
  • Etat Krou, composé des régions : Tonkpi, Guémon, Cavally, San Pedro, Haut-Sassandra, Nawa, Gôh, Loh Djiboua, Gbôklè.
  • Etat Charte du Nord, composé des régions : Bounkani, Tchologo, Hambol, Poro, Béré, Worodougou, Bagoué, Folon, Kabadougou et Bafing.

La formation des trois Etats a pour élément principiel et fondamental de base que chacun retourne dans sa région d’origine et, de préférence, dans son village natal de ses ancêtres. Question de permettre aux nouveaux Etats d’opérer un tri dans la composition de leurs populations pour que n’importe qui ne s’installe n’importe où.

Quant aux hybrides, comme Aka Koko Bony, la fille de Gnamantêh, ils auront le choix de leur Etat. Mais de préférence, l’enfant appartient, d’abord, à sa mère.

Ainsi, nous saurons qui est qui ! Par exemple, par la culture, ce que l’Unesco recommande, qu’un Guéré ou un Bété appartient à l’Etat Krou ; un Abron, un Agni ou un Akyé à l’Etat Akan. Nous pourrions, par conséquent, mettre fin aux désordres endémiques dans une Côte d’Ivoire qui n’a plus de maître, il faut le reconnaître.

LIRE AUSSI: “Feu Lamine Diabaté, ancien dirigeant du RDR et mari d’Henriette Diabaté était un chantre de la charte du nord

Vous aurez compris, tout au long de notre développement, que le Congrès national populaire (Cnp) n’est pas le responsable de cet état de fait bien qu’il l’encourage vivement et fortement.

Vivement donc, les Etats-Unis de Côte d’Ivoire ! Trois Etats, Akan, Krou et Charte du Nord, distincts et autonomes pour les affaires intérieures et qui définiront les limites d’une même nation pour les affaires extérieures ! A l’image, un peu, des Etats-Unis d’Amérique.

Voilà ce que Gnamantêh Nanankoua et le Congrès national populaire (Cnp) proposent comme innovation et voie à suivre à leurs frères et sœurs pour connaître la félicité de la Paix dans une Côte d’Ivoire qui a perdu ses repères !

Vive la République des Akan ! Vive la République des Krou ! Vive la République du « Rattrapage ethnique » grâce à la Charte du Nord !

Notre combat, l’unité des autochtones du sud, de l’est, du centre, de l’ouest et du nord de la Côte-d’Ivoire !

Fait en Abidjan, le vendredi 29 juillet 2016

Gnamantêh Nanankoua

Autochtone ivoirien, mieux, Ivoiritaire !

Cel : 08796057 / 05977634

Mail : cnsagnam@yahoo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE