Les Etats-Unis menacent de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Les Etats-Unis menacent de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Les Etats-Unis quitteront le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à moins qu’il n’engage une «réforme considérable», a indiqué le secrétaire d’Etat américain dans une lettre à huit associations de défense des droits de l’homme obtenue par l’AFP.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a écrit, dans sa lettre à huit groupes de défense des droits de l’homme, que la nouvelle administration américaine continuait «d’évaluer l’efficacité du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies». «Bien que ce soit peut-être la seule organisation de ce genre consacrée aux droits de l’homme, le Conseil des droits de l’homme doit passer par des réformes considérables pour que nous puissions continuer à y participer», ajoute-t-il dans cette lettre datée du 8 mars.

Selon Rex Tillerson, les États-Unis maintiendront leur «objection forte et de principe à l’égard de l’agenda biaisé du Conseil contre Israël». Le président Donald Trump avait déjà promis de défendre Israël devant les Nations unies et dénoncé l’adoption de résolutions onusiennes critiques envers l’allié de Washington au Proche-Orient.

L’administration américaine entend renouveler le mandat de la Commission d’enquête sur la Syrie et veiller à ce que les rapporteurs sur la Corée du Nord, l’Iran et la Birmanie poursuivent leurs travaux, affirme Rex Tillerson dans cette lettre.

Le secrétaire d’Etat américain n’a en revanche donné aucune indication de date quant à une prise de décision définitive sur la participation américaine au Conseil.

Source: Russia Today

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*