Les Etats-Unis testent la force et la volonté de la Russie pour la Troisième Guerre Mondiale

Les Etats-Unis testent la force et la volonté de la Russie pour la Troisième Guerre Mondiale

Le Plan B américain pour l’alternative au « règlement pacifique » en Syrie dispose d’un scénario militaire qui comprend l’intensification des frappes aériennes de la coalition internationale menée par les USA, le déploiement de forces spéciales supplémentaires et les livraisons d’armes à la soi-disant opposition syrienne modérée.

Le plan de sauvegarde est devenu effectif récemment, au moment où les forces gouvernementales de Bachar al-Assad ont lancé une offensive contre les positions des terroristes à Alep, et la perte d’un point clé important est inacceptable pour les « protégés des États-Unis, » a écrit le journal Izvestia en référence à une source dans les milieux diplomatiques.

À son tour, le premier vice-président du Comité du Conseil de la Fédération sur la défense, Franz Klintsevich, a déclaré que les États-Unis peuvent commettre de nouvelles provocations, comme celui qui est arrivé récemment dans la région de Deir ez-Zor.

«Je ne voudrais pas exclure un tel développement. Les États-Unis ont déjà fait cela auparavant, et leurs actions ont posé une menace directe pour la Russie. Les Américains vont très probablement essayer d’utiliser les terroristes pour obtenir la victoire sur le champ de bataille. Les scénarios dans ce cas peut-être [de manière] différent. Peu importe comment les États-Unis agissent finalement, il est clair que les Américains testent notre force. Dans le même temps, je l’espère qu’il n’y a pas des imbéciles dans l’administration des États-Unis, et il n’y aura pas de confrontation directe entre [l’Armée de] la Russie et l’Armée des Etats-Unis », a déclaré le sénateur.

Source : Pravda.Ru

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE