Les Forces françaises n’iront pas lutter contre la « menace jihadiste » dans le nord « pour raisons logistiques »

Les Forces françaises n’iront pas lutter contre la « menace jihadiste » dans le nord « pour raisons logistiques »

Le commandant des Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI), le colonel Michel Billard, a évoqué mardi à Abidjan que ses troupes n’iront pas dans le nord ivoirien menacé par la présence des jihadistes au sud du Mali, pour des raisons logistiques, assurant qu’elles participeront à la formation des unités qui iront dans cette zone.

« Nous n’irons pas dans le nord pour diverses raisons logistiques, surtout des moyens que je n’ai plus, mais nous allons participer à la formation des unités qui vont aller dans le nord », a indiqué le colonel Michel Billard lors de la commémoration de la fête nationale française à la base opérationnelle avancée de Port-Bouët.

Selon lui, les forces françaises ont été sollicitées par l’Etat major ivoirien pour apporter une aide en formation des forces ivoiriennes.

Un défilé militaire et la cérémonie de décoration de trois officiers français et deux officiers ivoiriens ont marqué cette fête nationale française, rappelle-t-on.

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.