Les jeunes du PDCI-RDA expriment à Maurice Kakou Guikahué leur volonté d’avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2015 | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France | Les jeunes du PDCI-RDA expriment à Maurice Kakou Guikahué leur volonté d’avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2015eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France
Les jeunes du PDCI-RDA expriment à Maurice Kakou Guikahué leur volonté d’avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2015

Les jeunes du PDCI-RDA expriment à Maurice Kakou Guikahué leur volonté d’avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2015

Prof Maurice Kakou GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA,

Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA ;

Chers invités en vos rangs, grade et qualité ;

Chers amis jeunes ;

Mesdames et Messieurs ;

C’est pour moi, un insigne honneur de prendre la parole ce matin à l’occasion de ce premier rendez-vous des jeunes du PDCI-RDA depuis le 12ème congrès de notre grand parti.

Je voudrais qu’il me soit permis à l’entame de mon propos, d’exprimer au nom des jeunes du PDCI-RDA, ma profonde gratitude au Président du Parti, Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE pour avoir non seulement d’autorisé la tenue de cette Grande réunion d’information mais également pour lui avoir donné un cachet particulier en acceptant de la placer sous son haut -parrainage. 

Il me faut associer à ces remerciements, le Prof Maurice Kakou GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA et Président de cette manifestation, dont la présence à nos côtés ce jour, témoigne de l’intérêt que le Parti accorde à sa jeunesse. Ayant été lui-même leader de la jeunesse à l’époque du MEECI, il sait combien les jeunes peuvent éprouver de la fierté à voir les ainés, les accompagner dans leurs actions. 

Je n’oublie pas de remercier mes collègues, membres du Secrétariat Exécutif, ici présents, pour leurs observations constructives qui ont permis à cette manifestation de connaître l’éclat qu’elle a aujourd’hui. Leur présence significative traduit éloquemment la synergie d’actions que le Président BEDIE a souhaité imprimer au Secrétariat Exécutif, son ‘’Gouvernement’’. 

Je voudrais singulièrement traduire ma reconnaissance au Secrétaire exécutif chargé de l’organisation et de la mobilisation, Monsieur le Maire Noel Akossi BENDJO pour sa disponibilité et sa générosité à notre égard. 

A nom de tous les jeunes du PDCI-RDA qui ne sont nullement surpris par cette attention que vous leur témoigner ainsi, je voudrais lui dire un grand merci. 

Je voudrais très sincèrement dire merci à toutes les personnalités et personnes de bonne volonté qui nous ont soutenus matériellement et financièrement pour la tenue de cette activité.

Je voudrais également dire merci à notre ainé, le Docteur VEÏ Bernard, Membre du Bureau Politique, Délégué Départemental et ancien Président National du MEECI qui a accepté d’instruire ces cadets à travers une communication dont le thème est : le PDCI-RDA et sa jeunesse, du MEECI à la JPDCI-RDA.. 

Mesdames et Messieurs, chers invités spéciaux, en vos rangs, grades et qualités, les jeunes du PDCI-RDA vous saluent et vous disent merci d’avoir pris de votre temps pour partager avec eux ce grand moment qui marque le lancement des activités de la jeunesse du parti depuis la fin du XIIème Congrès ordinaire. 

En effet, il faut se rappeler que le 06 octobre 2013, les lampions s’éteignaient sur le XIIème Congrès ordinaire de notre grand parti. Placé sous le signe du renouveau, de la modernisation et du rajeunissement, le XIIème Congrès ordinaire a décidé de la restructuration de la JPDCI-RDA par son éclatement en trois (03) branches de la jeunesse : la jeunesse urbaine, la jeunesse rurale et la jeunesse estudiantine et scolaire. 

Cette forte résolution qui induit un important changement dans l’organisation des Jeunes vise à leur assurer un encadrement de proximité qui tient compte de leur condition personnelle. Il n’échappe à personne en effet que la jeunesse urbaine qui comprend les jeunes cadres, les jeunes diplômés résidant dans les villes n’ont pas en partage les mêmes préoccupations et les mêmes attentes que les jeunes qui sont dans nos villages, ni avec ceux que poursuivent encore leurs études à la recherche d’un diplôme leur permettant d’accéder à un premier emploi. C’est pour répondre à la nécessité d’apporter un encadrement idoine à chaque jeune selon ces centres d’intérêts, ces ambitions et son milieu que cette nouvelle structuration de la jeunesse a été mise en place. 

Cette nouvelle organisation placée sous l’autorité du Secrétaire exécutif chargé des Jeunes, votre humble serviteur, doit permettre au PDCI-RDA de ratisser plus large au sein de la plus importante tranche de la population ivoirienne. Selon des études de l’Institut National de la Statistique datant de 2008, 54% de la population à moins de 25 ans.).

Mesdames et Messieurs, à ce stade de mon intervention, je voudrais ajouter à ma voix celle de l’ensemble des Jeunes du PDCI-RDA, pour exprimer mon infinie gratitude au Président du PDCI-RDA, Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, pour avoir porté son choix sur ma modeste personne pour occuper les fonctions de Secrétaire Exécutif chargé des Jeunes. 

Cette nomination nous l’avons perçue comme le signe de notre engagement politique et de notre fidélité aux idéaux du parti. Engagement et Fidélité que nous avons exprimés sur tout notre parcours politique depuis le MEECI jusqu’à la Délégation départementale du Mankono IV en passant par le Bureau national de la JPDCI. Cette nomination, c’est à vous que nous la devons chers jeunes surtout aux positions hardies que nous avons dû prendre pour rassembler autour de nous, tous ceux qui croyaient à la victoire éclatante du Président Henri Konan BEDIE au XIIème Congrès ordinaire. En effet, face aux enjeux de ces assises, nous avions indiqué aux jeunes la voie de la constance et de la fidélité. Voie dans laquelle fort justement plusieurs de nos camarades, membres du Bureau national, coordonnateurs de la JPDCI et membres des clubs de soutien se sont engagés pour contribuer à cette victoire qui a renforcé davantage l’unité et la cohésion du parti. 

Je veux ici prendre l’engagement solennel d’accomplir ma mission avec détermination, dévouement et abnégation pour mobiliser la majorité des jeunes ivoiriens autour du PDCI-RDA.

Cet engagement je le prends aussi pour les nombreux jeunes qui ont été nommés dans les instances du Parti depuis la fin du XIIème Congrès ordinaire au Secrétariat Exécutif, au Bureau Politique, dans les délégations Départementales et Communales et dans les Commissions Techniques Nationales.

Tous ces jeunes, par ma voix expriment leur profonde gratitude au Président BEDIE et lui promettent d’agir, sous sa conduite éclairée, en tout temps et en tout lieu, dans l’intérêt supérieur du Parti. Ils lui renouvellent leur attachement et leur soutien et forment le vœu qu’il continue d’accepter de mettre son expérience au service du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire.

Mesdames et Messieurs,

Le processus de modernisation du Parti nous impose de nous conformer à de nouvelles normes d’organisation et de travail pour mettre fin à la cacophonie et aux actions solitaires pour privilégier la cohésion et l’unité du PDCI-RDA. M’inscrivant pleinement dans cette nouvelle vision, j’ai entrepris dès ma nomination de consulter le plus largement les jeunes du PDCI-RDA afin d’élaborer un plan d’actions dont la mise en œuvre doit nous permettre d’atteindre les objectifs à nous fixer par le Président Henri Konan BEDIE c’est-à-dire organiser les jeunes du PDCI-RDA pour la conquête et la gestion du pouvoir d’Etat en 2015.

A cette fin, j’ai réuni un conclave d’une trentaine de jeunes leaders, le samedi 28 décembre 2013 à l’hôtel IBIS du plateau, pour adopter un projet de plan d’actions de la Jeunesse du PDCI-RDA pour la période 2014-2015. Ce projet a été soumis au Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA. Grace aux conseils avisés et observations pertinentes des uns et des autres, ce plan a été intégré au plan d’actions global du parti. Je tiens ici à remercier le Prof. Maurice Kakou GUIKAHUE qui nous a fait bénéficier à cette occasion de son expérience personnelle en tant qu’ancien responsable de la Jeunesse et de son expertise en matière de management des organisations humaines. 

S’agissant de nos actions proprement dites, je voudrais d’emblée vous indiquer que pour cette année 2014, la priorité est donnée au renouvellement et à la l’installation des structures de base du Parti.

Ainsi, pour les jeunes, le plan d’actions de cette année 2014 s’ouvre par une grande réunion d’information et de remobilisation. C’est la réunion de ce jour qui a pour objectif de vous présenter la nouvelle configuration de la Jeunesse du PDCI-RDA et la méthode selon laquelle seront installées les nouvelles structures. C’est pourquoi nous avons convoqué aujourd’hui uniquement : 

• les membres de l’ex Bureau national de la JPDCI-RDA ;

• les Coordonnateurs JPDCI sur l’ensemble du territoire national ;

• les Présidents des mouvements de soutien au PDCI-RDA ;

• les Présidents des associations et mouvements d’étudiants proches du PDCI-RDA. 

Nous avons estimé qu’en tant que leaders, ces jeunes pourront diffuser la bonne information au sein de leurs différentes organisations. 

En second lieu, nous procéderons à l’installation de nos bases c’est-à-dire les sous-comités, les sous-sections et les coordinations des trois branches de la Jeunesse qui se fera conjointement avec le renouvellement des structures du Parti à la base. Je voudrais donc inviter les jeunes à s’impliquer massivement dans ce processus pour traduire en acte l’objectif de rajeunissement du Parti. A ce niveau, je voudrais féliciter et remercier les délégués qui ont fait confiance à plusieurs de nos camarades en les nommant au sein des bureaux de délégations et en leur confiant parfois le poste de permanent de la délégation, leur offrant ainsi l’opportunité d’apprendre à leurs côtés et de s’affirmer. En le faisant, ils s’inscrivent dans la vision du père fondateur, Félix Houphouët Boigny qui déclarait déjà au congrès de la JRDACI en mars 1959, « La joie qui m’anime, pourrait être comparée, si vous le voulez bien, à celle d’un frère aîné dont le seul but dans l’existence aurait été de conduire ses plus jeunes frères à la plénitude de la vie. ». 

La troisième étape de notre programme d’actions est la convocation des Assemblées générales en vue de l’élection des Bureaux nationaux de chacune des trois branches de la jeunesse : urbaine, rurale, estudiantine et scolaire. Mais avant ces assises, il nous a semblé important de nous rendre dans les 6 grandes zones politiques de notre pays pour porter l’information aux jeunes qui n’ont pas la chance comme vous d’y accéder

Toutes ces actions ne visent qu’un seul objectif : organiser une jeunesse responsable pour un PDCI-RDA plus fort et conquérant capable de répondre avec efficacité aux défis qui se présentent à lui. 

Le premier de ces défis est le retour du PDCI-RDA aux affaires ainsi comme l’a recommandé le 12ème congrès par la présentation d’un candidat à l’élection présidentielle de 2015. Nous devons nous engager chers jeunes à relever ces défis.

Bâtir une nouvelle jeunesse du PDCI-RDA loin de l’agitation, loin de la défiance, loin de l’opposition irraisonnée ; une jeunesse qui a une pleine conscience de sa place et de son rôle dans le Parti ; une jeunesse qui accepte de mettre son dynamisme et sa détermination de façon désintéressée à la disposition du Parti. Tel doit être notre ambition. 

Pour réaliser cette grande ambition, je sais pouvoir compter sur nos ainés dont l’appui ne nous a jamais fait défaut car comme nous le disait M. Frédéric Grah Mel, biographe du Président Félix Houphouët Boigny en 2011 à Grand Bassam : « Les jeunes ont beau être dévoués, ils ont beau être disponibles voire compétents, s’ils ne rencontrent pas des devanciers à la main ouverte, prêts à leur faire la courte échelle, à les responsabiliser, parfois même à s’effacer, comme Jean-Baptiste devant Jésus, pour les hisser sur le pavois, ils végèteront dans l’anonymat et la grisaille jusqu’à s’éteindre comme des lucioles dans la nuit. »

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais terminer mes propos en engageant tous les jeunes du PDCI-RDA, partout où ils se trouvent à s’approprier les résolutions du XIIème Congrès ordinaire et les invite à se tenir prêt à exécuter les mots d’ordre du Président du Son excellence Monsieur Henri Konan BEDIE pour nous garantir la victoire éclatante aux élections de 2015. 

Je vous remercie.

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.