Les menaces de Jeune Afrique contre Eburnienews.net

Les menaces de Jeune Afrique contre Eburnienews.net

Il y a quelques temps, nous avons repris sur notre site un article du journaliste Simplice Allard que nous a fait parvenir un de nos visiteurs. Le titre de l’article était “Soro refuse de ‘’cracher au bassinet’’, Jeune Afrique le descend au bûché”.

L’article s’interrogeait sur les motivations de Jeune Afrique qui a, depuis un moment, décidé de faire de Soro Guillaume la cible de ses attaques. En quête de réponse, le confrère a rappelé un épisode d’extortion de fonds à hauteur de 400.000.000 f cfa au président Laurent Gbagbo pour lui faire un ‘’Publi-reportage’’. Chose que le président Gbagbo aurait refusé, affirme le confrère. Et de poursuivre que ce refus a valu au président Gbagbo de nombreux articles dont le but était de faire une opération systématique de sabotage du régime Gbagbo

Dans la suite de son analyse, le confrère s’est donc interrogé si Soro Guillaume, hier choucouté par Jeune Afrique, n’était pas entrain de subir le même sort que le président Gbagbo parce qu’il aurait lui aussi refusé les propositions du bimensuel parisien.

C’est donc le resumé de l’article du confrère que nous avons repris. Et parceque nous l’avons fait, Jeune Afrique juge que nous avons publié un article diffamatoire. Jeune Afrique menace donc de nous poursuivre en justice.

Ci-dessous la lettre-menace de Jeune Afrique contre EBURNIENEWS.NET

Bonjour,

Vous avez fait paraître ce jour 9 juin 2017 un article intitulé :

Soro refuse de ‘’cracher au bassinet’’, Jeune Afrique le descend au bûché

Cet article contient des propos diffamatoires extrêmement graves à l’encontre et du Groupe Jeune Afrique notamment:

…..
Contre Laurent Gbagbo, le bimensuel parisien avait aussi tenté d’extorquer des fonds à hauteur de quatre cent millions de Francs cfa (400.000.000 Fcfa), valeur marchande d’un publi-reportage (sic !). Proposition que l’ancien président ivoirien – soutenu par le peuple et qui venait à peine de chasser le général Robert Guéi et ses mutins du pouvoir – avait rejetée d’un revers de la main. Avouons que pour un ‘’Publi-reportage’’, le jeu n’en valait pas vraiment la chandelle. Conséquence, le président ivoirien Laurent Gbagbo a été matraqué médiatiquement sous des jours les plus sombres. Durant les dix ans de ses deux mandats présidentiels, Laurent Gbagbo n’a pas connu de répit, en dépit de sa politique sociale très enviable et ses performances économiques dans un pays dont il ne contrôlait que 40% du territoire, les autres 60% étant annexés par la rébellion de Guillaume Soro

….

Au point où l’on en est à se demander à combien s’élève le montant demandé par Jeune Afrique et refusé par Guillaume Soro ?

En conséquence, nous vous demandons de supprimer cet article sans délai.

La gravité des propos litigieux que vous publiez met en jeu votre responsabilité civile ou pénale. A défaut de retrait nous nous réservons d’utiliser tous les moyens légaux à notre disposition pour faire respecter nos droits.

Dans l’attente de vous lire.

Recevez, l’expression de nos meilleures salutations.

Service juridique

Groupe JEUNE AFRIQUE

tel: 01 44 30 18 95

Ainsi donc, au lieu de faire un droit de réponse, le bimensuel parisien.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE