Les populations de Morokro (Tiassalé) s’opposent à la spoliation des plantations des villageois par messieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro

Les populations de Morokro (Tiassalé) s’opposent à la spoliation des plantations des villageois par messieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro

Dans une déclaration dont copie est parvenue à la Rédaction de EBURNIENEWS, les populations de la sous-préfecture de Morokro, situé dans le département de Tiassalé, ont dénoncé une tentative d’expropriation des terres cultivables par messieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro.

Ladite tentative d’expropriation serait entreprise par les sieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro par le truchement d’un prétendu exploit d’huissier présenté par ces derniers.

Pour les populations du village de Morokro, l’exploit d’huissier produit par messieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro présente une anomalie essentielle en ce qu’il parle de 507 hectares de savane d’un seul tenant à Morokro. Or, précisent les populations,  Morokro est une zone de forêt qui ne saurait être présentée comme de la savane.

Les populations de Morokro s’offusquent du reste du fait que les zones litigieuses qualifiées de 507 hectares de savane que les sieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro veulent arracher sont couvertes de plantations de cultures pérennes appartenant aux villageois.

D’ailleurs, rappellent les auteurs de la déclaration, monsieur Angaman Ettien Jean-Désiré avait lui-même précisé dans un courrier en date du 23 fevrier 2009 adressé à monsieur Bitty Moro qui voulait qu’on lui rétrocède le même espace, que les zones litigieuses « … sollicitées sont couvertes de plantations de cultures pérennes appartenant aux pauvres villageois de gauche à droite de la route Trochu-Morokro…» «Depuis 1952, j’ai moi-même mes plantations dans la zone», a par ailleurs indiqué Angaman Ettien Jean-Désiré dans le même courrier.

Les populations de Morokro ne comprennent donc pas qu’une zone couverte de plantation en 2009 deviennent subitement une zone de savane, 7 ans plus tard. C’est pourquoi elles dénoncent une tentative éhontée de messieurs Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro dont le but est de les exproprier de leurs terres.

Prenant à témoin les autorités administratives, dont le sous-prefet, les populations de Morokro préviennent qu’elles se défendront par tous les moyens si cette tentative d’expropriation devient réalité.

«Angaman Ettien Jean-Désiré et Bitty Moro veulent nous exproprier des terres de nos pères. Nous nous opposerons par tout moven en notre disposition, au risque de nos vies pour l’avenir de nos enfant et petits-enfants», menacent-elles.

Morokro Déclaration 1 Les populations de Morokro (Tiassalé) sopposent à la spoliation des plantations des villageois par messieurs Angaman Ettien Jean Désiré et Bitty Moro

Morokro Déclaration 2 Les populations de Morokro (Tiassalé) sopposent à la spoliation des plantations des villageois par messieurs Angaman Ettien Jean Désiré et Bitty Moro

Eburnienews.net

 

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE