Les racines occultes du nazisme

L’occultisme et l’ésotérisme liés au Troisième Reich firent une entrée fracassante en littérature en 1960, lorsque Louis Pauwels et Jacques Bergier publièrent Le Matin des magiciens. Suivirent de nombreux romans et des films, tant ce sujet nourrit de fantasmes et de fictions.

Point de romanesque chez l’universitaire anglais Nicholas Goodrick-Clarke, à qui l’on doit déjà une étude sur le même thème titrée Soleil Noir, mais une rigueur d’historien qui offre une perspective claire et lucide des évènements. Il produit avec Les Racines occultes du nazisme une analyse des plus fouillées, argumentées et documentées sur la genèse, les croyances et le développement des mouvements occultes qui ont servi de socle à la folie la plus meurtrière de l’époque contemporaine.

Source: babelio.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE