Les représentations et militants du FPI à l’extérieur déclarent M. Affi N’Guessan persona non grata dans toutes les Représentations du FPI

Les représentations et militants du FPI à l’extérieur déclarent M. Affi N’Guessan persona non grata dans toutes les Représentations du FPI

Les Représentants du Front Populaire Ivoirien (FPI) en Afrique du Sud, en Angleterre, en France, en Italie, au Sénégal, en Suède, en Suisse, aux USA et les militants du FPI de la Diaspora ou en Exil, Signataires de la présente déclaration, ont dans plusieurs déclarations mis en exergue et condamné comme il se devait les dérives droitières et déviationnistes du Président sortant du FPI, M. Affi N’guessan ; pratiques qui ont gravement nui à la cohésion interne et à la crédibilité du parti. Ils lui avaient lancé un appel pressant afin qu’il privilégie et recherche l’unité et le rassemblement de tous autour du Président fondateur du parti, le Président Laurent Gbagbo.

LES SIGNATAIRES

Constatant que le Président sortant du FPI, M. Affi N’guessan a plutôt persisté dans sa logique de rupture et amplifié sa posture de défiance vis-à-vis des Résolutions, des Organes centraux du parti et du Président Laurent Gbagbo.

Considérant que le Président sortant du FPI, M. Affi N’guessan ne fait désormais preuve d’aucune retenue et qu’il fait feu de tout bois pour humilier le Président Laurent Gbagbo et des personnalités de son entourage familial immédiat qui ne sont pourtant pas des militants du FPI.

Considérant que le Président sortant du FPI, M. Affi N’guessan, par son incapacité à rassembler et à respecter les décisions démocratiques des organes du parti a perdu toute dignité et légitimité pour en demeurer le Président.

Considérant que le Président sortant du FPI, M. Affi N’guessan a montré très clairement ses intentions, celles de mettre le parti sous tutelle et d’accompagner le régime Ouattara.

Considérant que l’impérieux devoir de tous les militants est de sauver le parti en l’arrachant des mains de celui qui a décidé de le mettre au service de l’imposture.

Considérant comme impérative et urgente la prise de mesures conservatoires pour sauver le parti

LES SIGNATAIRES

Déclarent par la présente, et ce, pour compter de sa date de publication :

1- Ne plus reconnaître M. Affi N’guessan comme Président du FPI.

2- M. Affi N’guessan doit désormais être considéré comme persona non grata dans toutes les Fédérations, les Représentations, les Coordinations, les Sections et les Comités de base du FPI.

Lancent un appel pressant au Comité de Contrôle en vue de la tenue sans délai d’une session extraordinaire du Comité Central pour les besoins de la cause et la tenue à terme du congrès ordinaire du parti.

Fait, le 07 janvier 2015.

LES SIGNATAIRES

USA : Kouakou Sekre (Représentant FPI USA), Pr. Kokora Dago Pascal (Membre fondateur du FPI ; Ex Ambassadeur de CI aux USA, en exil), Demba Traoré (Ex Représentant FPI USA, en exil).

ROYAUME UNI : Abdon Georges Bayeto (Représentant FPI Royaume Uni), Pr. Koudou Kessié Raymond (Ex Ambassadeur de CI en Israël et en France, en exil), Mme Tanoh Agnès (Comité de Contrôle, en exil)

GHANA : Koné Katinan Justin (ex Ministre), Dogba Arsène (Membre fondateur de la JFPI, Ancien Fédéral JFPI d’Abidjan); Pr. Nguessan Yao Thomas (ex Ministre), Me Dacouri Roger (Huissier de justice).

ITALIE: Aimé Dano (Représentant FPI Italie)

SENEGAL : Ambroise G. Gnahoua (Représentant FPI Sénégal).

SUEDE- SCANDINAVIE : Jean Okou (Représentant FPI Scandinavie-Suède).

SUISSE : Vincent Yayaud (Représentant FPI Suisse).

FRANCE: Hortense Adé Assalé (Représentante FPI France); Mme Ohouochi Clotilde (Ex Ministre des Affaires sociales, en exil), Dr. Claude Koudou (Directeur Collection “Afrique Liberté”; chez L’Harmattan); Roger Gballou (Membre fondateur de la JFPI, Conseiller Représentation FPI France)

AFRIQUE DU SUD : Mesmer Zouzoua (Représentant FPI Afrique du Sud), Dr. Abié Zogoe Hervé-Brice (Ex Ambassadeur de CI en Afrique Sud)

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*