Les restes supposés de Thomas Sankara exhumés : « Je n’ai pas pu contenir mes larmes », Me Sankara

Les experts burkinabè et français, commis pour l’exhumation des restes du capitaine Thomas Sankara et de ses 12 compagnons d’infortune sont à leur deuxième jour de travail ce mardi 26 mai 2015, au cimetière de Dagnoën. Des ossements et des morceaux de vêtements ont été retrouvés dans la tombe supposée du père de la Révolution d’Août 83.

11h33. Les restes présumés de la tombe du capitaine Thomas Sankara ont été exhumés. Selon Me Bénéwendé Sankara, ils ont trouvé des ossements et des morceaux de tissus.

« À l’intérieur on vient de finir avec les restes du capitaine Thomas Sankara, ils viennent d’entamer celle de Gouem Abdoulaye. Les opérations se poursuivent. Pour le capitaine, on a trouvé bien sûr ses restes, ses vêtements. Maintenant, il appartient aux experts de faire un travail d’experts ».

A la question de savoir quel a été son sentiment lorsqu’il a vu les ossements, le président de l’UNIR/PS affirme que ça été affligeant. « Je n’ai pas pu retenir mes larmes », a-t-il lâché.

Après celle du capitaine Sankara, le leader de la révolution, les restes de Somda Derre sont en exhumation. Ce qui portera le nombre des tombes exhumées à cinq sur treize.

Bienvenue APIOU

Source: Burkina 24

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE