L’état islamique projette de détruire la Mecque et supprimer des versets du Coran !

L’état islamique projette de détruire la Mecque et supprimer des versets du Coran !

Des rapports de presses américains, turques et égyptiens, font état d’un virage dangereux, qu’aurait pris le groupe ‘terroriste’ de l’état islamique, qui projette de s’attaquer aux textes sacrés du Coran en supprimant des versets et de détruire la mosquée d’Al Haram, la Mecque, la Kaaba ainsi la pierre noire.

Selon Fox News, l’état islamique, a menacé sur un compte Twitter, suspendu depuis, qu’il fera détruire la Kaaba et la pierre noire, prétextant que leurs existences, rend les musulmans ‘mécréants’.

Selon l’état islamique, les pèlerins se bousculent pour toucher ces morceaux de pierres au lieu d’adorer Dieu, il faudrait les détruire pour purifier les croyances des musulmans.

Carl W. Ernst, professeur d’études religieuses à l’Université de Caroline du Nord, cité par Fox News, a déclaré à ce propos, que la menace de l’état islamique de détruire la Kaaba est logique et prend source dans une croyance répandue chez cette classe d’extrémistes, qui considèrent que l’Islam interdit toute sacralisation des objets comme ‘la pierre noire’, les Mausolées comme ‘celui du prophète Mahomet’ ou des mosquées comme ‘celles de la Mecque, de Médine ou d’Al Quds’.

Réécrire le Coran

Par ailleurs, l’état islamique aurait indiqué qu’il comptait supprimer des versets du Coran qu’il jugeait faux, car selon lui, ils auraient été falsifiés par les chiites.

Selon le journal égyptien youm7, citant un rapport turc publié par le média Aydinlik Daily, l’état islamique compte commencer par la suppression de deux versets : Le 6eme et dernier verset de la sourate Al Kafiroun (Les infidèles) qui dit : ‘A vous votre religion, et à moi ma religion’, ou de supprimer le verset 33 de la sourat Al Ahzab qui dit : ‘Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement’.

Par Larbi Amine

Source(s) : Tunisia Daily

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*