L’ex-Premier ministre qatari reconnaît avoir armé les opposants syriens

L’ex-Premier ministre qatari reconnaît avoir armé les opposants syriens

L’ex-Premier ministre qatari, Cheikh Hamad Ben Jassim, a reconnu que son pays avait armé et soutenu les groupes terroristes en Syrie, en collaboration avec l’Arabie saoudite et d’autres pays du monde.

Il a affirmé à la chaîne BBC que l’ingérence étrangère en Syrie avait eu lieu grâce aux soutiens arabes et internationaux.

Cheikh Hamad Ben Jassem a précisé, selon Al-Alam, que le Qatar et l’Arabie saoudite n’auraient pas pu à eux seuls s’ingérer dans les affaires intérieures syriennes sans le soutien des puissances régionales et internationales.

Depuis le début de la crise syrienne, certains pays de la région, comme le Qatar et l’Arabie saoudite, sont les principaux soutiens des groupes terroristes dans ce pays. Ils octroyaient chaque année de grosses sommes pour armer les opposants au régime syrien.

Source: presstv.ir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE