Libye: Après avoir cassé et mis à sac ce pays, les Etats-Unis demandent à leurs ressortissants de le quitter «immédiatement»

Libye: Après avoir cassé et mis à sac ce pays, les Etats-Unis demandent à leurs ressortissants de le quitter «immédiatement»

Après avoir cassé et mis à sac ce pays jadis le plus prospère d’Afrique, les Etats-Unis ont demandé mardi à leurs ressortissants de quitter «immédiatement» le pays, compte tenu de la situation sécuritaire «imprévisible et instable» qui y règne.

Le département d’Etat américain a publié une version actualisée de son avertissement aux voyageurs déconseillant aux Américains de se rendre en Libye et recommandant à ceux qui s’y trouvent actuellement de “quitter le pays immédiatement”.

“Pour des raisons de sécurité, le département d’Etat dispose d’un personnel limité à l’ambassade de Tripoli, qui ne peut offrir que des services d’urgence très limités aux ressortissants américains en Libye”, a indiqué le département d’Etat dans son avertissement publié en ligne, ajoutant que “la situation sécuritaire en Libye [restait] imprévisible et instable”.

De violents heurts ont éclaté récemment entre des milices en Libye, où la question de la dissolution ou non du Parlement, qui compte 200 sièges, oppose les forces islamistes aux non islamistes. Des groupes armés ont attaqué le Congrès général national le 18 mai.

Washington aurait déployé des navires et des forces militaires au large de la côte libyenne en cas d’évacuation d’urgence.

“Etant donné que les étrangers présents en Libye, notamment les ressortissants américains, sont soupçonnés d’être liés au gouvernement américain ou aux ONG américaines, les voyageurs doivent prendre conscience qu’ils peuvent être la cible d’enlèvements, d’attaques violentes ou de meurtres”, a averti le département d’Etat.

“Les ressortissants américains actuellement présents en Libye doivent faire preuve de la plus grande vigilance et quitter le pays immédiatement”, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

——————————————————————————

Les islamistes d’Ansar al Charia mettent en garde les USA

Les islamistes d’Ansar al Charia ont mis en garde mardi les Etats-Unis contre toute ingérence en Libye, les menaçant sinon d’une punition «encore pire» qu’en Somalie, en Irak ou en Afghanistan.

Le groupe est bien implanté en Cyrénaïque, dans l’Est, où le général en retraite Khalifa Haftar, qui a passé plusieurs années en exil aux Etats-Unis, a lancé il y a dix jours une offensive afin de “purger la Libye” des mouvements islamistes.


“Nous rappelons aux Américains, s’ils interviennent, les défaites qu’ils ont subies en Afghanistan, en Irak et en Somalie. En Libye, ce sera encore pire !”, a déclaré à Benghazi Mohamed Zahaoui, chef de la brigade d’Ansar al Charia dans la capitale de la Cyrénaïque.

“C’est l’Amérique qui a demandé à Haftar de plonger le pays dans la guerre et le sang”, a-t-il ajouté.

Ansar al Charia, considéré comme une organisation terroriste par Washington, est tenu pour responsable de l’attaque du consulat des Etats-Unis à Benghazi en septembre 2012, qui a coûté la vie à l’ambassadeur Chris Stevens et à trois autres Américains.

Source: Atlas

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.