Libye : nouvelles conquêtes des islamistes

Libye : nouvelles conquêtes des islamistes

” Des extrémistes ont pris le contrôle des champs de Bahi et de Mabrouk, et se dirigent à présent vers le champ de Dahra, après le retrait des forces qui gardaient ces sites ” a indiqué le Colonel Ali al-Hassi.

Les forces qui gardaient les sites se sont retirées, après être tombées à court de munitions, a-t-il précisé.

Il y aurait 11 morts, 10 Libyens et un Nigérien.

L’identité exacte de la milice qui a pris le contrôle des sites pétroliers demeure inconnue.

L’enjeu pétrolier

Mabrouk se trouve à environ 500 km à l’Est de Tripoli.

C’est l’un des plus vastes champs pétroliers du pays.

Il était fermé depuis plusieurs semaines, du fait de l’insécurité et du ralentissement des exportations.

Au mois de février, une attaque avait déjà visé le site de Mabrouk, faisant 11 morts.

Elle avait été revendiquée par une milice se réclamant de l’Etat Islamique.

L’économie pétrolière du pays fonctionnait déjà au ralenti, à cause des batailles que se livrent les milices rivales et l’armée.

Avec ces nouvelles conquêtes des islamistes, la situation se complique encore un peu plus.

Frappes aériennes

Parallèlement, le gouvernement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale, et l’autorité rivale, l’Aube de la Libye, ont conduit des frappes aériennes sur leurs positions mutuelles.

L’Aube de la Libye, une alliance de milices comprenant des groupes islamistes de toute obédience, a pris le contrôle de Tripoli l’année dernière et formé son propre gouvernement.

La Libye est sans gouvernement effectif depuis la chute du colonel Khadafi en 2011.

Les Nations Unies ont tenté de relancer les négociations pour mettre fin au conflit en Libye.

Source: BBC News Afrique

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE