L’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire (ISMCI) condamne la suspension des quotidiens Lg’infos, Aujourd’hui et La Voie Originale

L’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire (ISMCI) condamne la suspension des quotidiens Lg’infos, Aujourd’hui et La Voie Originale

Après Amnesty International, c’est autour de l’Intersyndicale du Secteur des Medias de Côte d’Ivoire (ISMCI) de protester auprès de la CNP contre la supension contre les quotidiens “Lg Infos”, “Aujourd’hui ” et La Voie Originale.

Dans un communiqué signé de son président, Kouadio Amonzame, l’ISMCI, qui regroupe les 10 syndicats du secteur des médias ivoiriens (SYNINFO, SAAPP-CI, SYNAPP-CI, SYNACOM-CI, SYNTRA-FRATMAT, SYLE-FRATMAT, SYNA-FRATMAT, SYPERTI, SYLARTI et SYNAJA-AIP), souligne que «ces sanctions sont une menace certaine pour les emplois des journalises professionnels et des professionnels de la Communication que ces entreprises emploient». Car, estime l’ISMCI, ce genre de sanctions contribuent à asphyxier «économiquement les entreprises de presse, exposant ainsi les travailleurs de celles-ci au chômage».

C’est pourquoi l’ISMCI «condamne avec la dernière énergie de telles décisions», et «exige au Cnp de mettre fin à ce type de sanction», précise le communiqué.

Déclaration de l’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire Ismci 1 L’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire (ISMCI) condamne la suspension des quotidiens Lg’infos, Aujourd’hui et La Voie Originale

Déclaration de l’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire Ismci 2 L’Intersyndicale du Secteur des Médias de Côte d’Ivoire (ISMCI) condamne la suspension des quotidiens Lg’infos, Aujourd’hui et La Voie Originale

Rappelons que le quotidien “La Voie Originale” a été suspendu pour 26 parutions à compter de ce jeudi 8 décembre 2016, jusqu’au samedi 7 janvier 2016 inclus, parce que le quotidien continue, selon Raphaël Oré Lakpé, le président du Conseil national de la Presse (CNP), de soutenir que « M. Laurent Gbagbo est le président du FPI depuis le 3ème Congrès extraordinaire de ce parti et que, en son absence, le FPI a pour président intérimaire M. Sanagré Abou Drahamane».

Raphaël Lakpé et le CNP reprochent aux quotidiens “Aujourd’hui” et “LG Infos” de publier en «des photographies de personnalités présentées comme des prisonniers politiques ». Monsieur Lakpé fait ici allusion à l’ex-Première Simone Gbagbo, le Commandant Séka Yapo Anselme ou encore l’ex-ministre Hubert Oulaye.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE